HARAS DE BOUTTEMONT

BRILLANTISSIME

– (Père de mère : LOVE YOU)10h30 lundi, mardi, jeudi, samedi.
1’10 CLASSIQUE • READY CASH & IVRE DE VICTOIRE (BUVETIER D’AUNOU)
Sa Production : Les G
Première production lettre « G ».
Mise à jour : 24 Avril  2019
2016 «G» : 56% / 75 poulain(s) immatriculé(s)
1er père de 3ans (« G ») au 24/04/19.
GIRL TALK 1’13 (212 000 €)
Prix Massina (Gr.2), Marcel Dejean (Gr.3), placée des Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1), Roquépine (Gr2), Une de Mai (Gr.2)(Père de mère : LOVE YOU)
GRANON VEDAQUAIS 1’14 (155 300 €)
, Placé des Gran Premio Mipaaft (Gr.1), Prix Paul Viel (Gr.2), Louis Cauchois (Gr.3) (Père de mère : CEZIO JOSSELYN)
GUERILLA DE SIMM 1’15m (94 100 €) Prix Holly du Locton (Gr.3), 2ème Prix Hawas (Gr.2), Hermine (Gr.2) – (Père de mère : HETRE VERT)
GEMME DU BUSSET 1’14 (70 690 €) – (Père de mère : WORKAHOLIC)
GRANDISSIMO 1’15 (33 050 €) – (Père de mère : CEZIO JOSSELYN)
GUSTAVIA 1’16 (32 090 €) – (Père de mère : JAM PRIDEM)
GRANDOL 1’15 (28 180 €) – (Père de mère : PODOSIS)
GEMINI JIEL 1’15 (20 890 €) – (Père de mère : LOVE YOU)
GENIALISSIME 1’16 (14 020 €) – (Père de mère : LOVE YOU)
GLACE VANILLE 1’16 (11 870 €) – (Père de mère : AND ARIFANT)
GIULIA DARK 1’18 (10 940 €) – (Père de mère : NICE LOVE)
GOUTTE DE PLUIE 1’17 (10 150 €) – (Père de mère : JAM PRIDEM)
GLAMOUR TOUCH 1’17 (7 860 €) – (Père de mère : LOVE YOU)
GINKO STAR 1’17 (6 500 €) – (Père de mère : LET’S GO ALONG)
GENTE DI ROMA 1’18 (5 500 €) – (Père de mère : AND ARIFANT)
GORGEOUS GASCOGNE 1’19 (5 300 €) – (Père de mère : LOVE YOU)
GLOVISSIME (4 950 €) – (Père de mère : HELLO JO)
GOLD STAR THONIC (4 950 €) – (Père de mère : LOOK DE STAR)
GRINGO DU NOYER 1’16 (4 460 €) – (Père de mère : GANYMEDE)
GIVE ME FIVE 1’15 (3 800 €) – (Père de mère : LOVE YOU)
GALANTISSIME 1’17 (3780 €)  – (Père de mère : AND ARIFANT)
GENIUS JOSSELYN 1’18 (3 500 €)- (Père de mère : LOVE YOU), etc…

Sa Carrière de courses
Mise à jour : 24 Avril 2019
Gains: 958.375 € 

1er Gran Premio d’Europa 2015 (Gr.1) (Milan)
1er Gran Premio Continentale 2015 (Gr.1) (Bologne)
1er Gran Premio Duomo (Gr.1) (Frorence)
1er Prix Kalmia (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
1er Prix Gaston Brunet (Gr.2) (Vincennes)
1er Prix Paul Karle (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
1er Prix Maurice de Gheest (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
1er Prix Emmanuel Margouty (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
1er Prix Ourasi (Gr.3) (Vincennes)
1er Prix de Berlin (Gr.3) (Enghien)
1er Prix Henri Cravoisier (Gr.3) (Enghien)

2ème Prix Albert Viel (Cla)(Gr.1) (Vincennes)
2ème Prix Victor Régis (Cla)(Gr.2) (Vincennes)
2ème Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2) (Vincennes)
2ème Prix Louis Cauchois (Gr.3) (Vincennes)
2ème Prix de Milan (Gr.3) (Enghien)

3ème Prix Abel Bassigny (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
3ème Prix Paul Viel (Scla)(Gr.2) (Vincennes)
3ème Prix Phaëton (Gr.2) (Vincennes)

4ème Prix de l’Etoile (Cla)(Gr.1) (Vincennes)
4ème Gran Premio Costa Azzurra (Gr.1) (Turin)
4ème Prix Tenor de Baune (Gr.2) (Vincennes)
4ème Prix du Bois de Vincennes (Gr.3) (Vincennes)

Brillantissime 1er père de 3ans (« G ») au 24/04/19.

Il allie toutes les qualités : précocité, vitesse, tenue, allures, modèle, caractère, pedigree; un grand étalon en puissance, en digne fils de son père, le phénomène Ready Cash.

Sa mère, Ivre de Victoire, comptant près de 100.000 euros de gains, est une fille de Buvetier d’Aunou à la production remarquable, recelant aussi la classique Elégantissime, ainsi que les semi-classiques Urgentissime, Célébrissime et Fastissime ; c’est la famille, très vivante, de… Bold Eagle et de la légendaire Reine du Corta.

De brillants inbreedings, sur Florestan (5x5x4), Speedy Crown (5×4) et la matrone Vésubie III (5×4). Un ballet de succès et d’accessits des plus probants, à 2, 3 et 4 ans, assorti d’un record de 1’10’’ ; trois victoires de Groupe I, dans le Gran Premio Continentale, le Gran Premio d’Europa et le Gran Premio Duomo, en Italie, complétée par neuf autres de Groupe II ou III, en France ; plus de 950.000 euros de gains.

Un magnifique cheval, court, trapu, « fait dans un moule », la distinction en prime. Des débuts au haras qui ne laissent planer aucun doute sur la suite : déjà 48 % de « G » qualifiés, au 10 novembre, parmi lesquels l’invaincue Girls Talk (Prix Marcel Dejean, Gr. III) et les vainqueurs prometteurs Granon Védaquais, Grandissimo, Grandol…