couv-brochure-2021
recevoir la brochure

ITALIANO VERO

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Baraka d’Henlou 1’12 classique (348 100 €), 9 victoires dont le Prix Hervé Cerand-Maillard (Gr.2), placée des Prix de Normandie (Gr.1), Legoux-Longpré (Gr.2), Ovide Moulinet (Gr.2), etc., mère de :

Italiano Vero 1’12 étalon (Gr.1) (voir ci-dessus)

Sa 2ème mère

Laura d’Etangville 1’15 (152 280 €), 3 victoires, mère de :

  • Viking d’Henlou 1’13 (218 610 €) – 7 victoires dont le Prix Gisela (Gr.3), placé des Prix de Valence (Gr.3), Emile Wendling (Gr.3), Coupe Inter-Régionale des 3ans (Gr.3), de Gien (Gr.3), etc.
  • Baraka d’Henlou 1’12 (voir ci-dessus)
  • Caliente d’Henlou 1’17, mère de :
    • Hacker The Best 1’18 – 1 victoire
  • Foudre d’Henlou 1’19
  • Gisella d’Henlou 1’18 (5 790 €)
Sa 3ème mère

Urgande de Gournay 1’16 (145 770 €), 7 victoires, 5è du Prix de Londre (Gr.2), mère de  :

  • Hetia d’Hetangville 1’18, mère de :
    • Rubis du Palais 1’15 (48 260 €) – 3 victoires
    • Saga du Palais 1’14 (77 320 €) – 2 victoires
  • Issue d’Etangville 1’21 mère de :
    • Quito du Palais 1’12 (209 120 €) 5 Victoires dont 2 à Vincennes et 1 à Enghien, 5è du Prix de Roubais (Gr.3).
    • Tzigane du Palais 1’14 (69 460 €) – 5 victoires, mère de :
      • Fotello du Palais 1’12 (102 020 €) – 7 victoires dont 2 à Vincennes et 1 à Ebghien
      • Henry du Palais 1’13 (31 830 €) – 4 victoires
  • Laura d’Etangville 1’15 (152 280 €) 11 victoires
  • Reine du Palais 1’18, mère de :
    • Echo du Palais 1’14 (89 220 €)
  • Sirène du Palais 1’20 mère de :
    • Chanelle du Palais 1’14 (51 605 €) 2 victoires dont 1 à Vincennes
Sa 4ème mère

Esperos 1’20, mère de :

  • Noska des Loges 1’20 mère de :
    • Coroll Horse 1’16 (113 284 €) – 10 victoires
    • Elan d’Eros 1’17 (71 994 €) – 9 victoires
    • Gerfaut d’Eros 1’14 (64 255 €) – 5 victoires

et 2ème mère de :

      • Ursin Meslois 1’13 (204 550 €) – 3 victoires
      • Bianca Mesloise 1’13 (84 970 €), mère de Jinnove Dab q.1’19
  • Opalia des Loges 1’20, mère de :
    • Capitano 1’17 (92 748 €) – 6 victoires dont 2 à Vincennes
    • Deborah de Fresne, mère de :
      • Heureuse Surprise 1’16 (63 784 €), mère de Unity Eight 1’12 (122 570 €)
      • Joyeuse Surprise 1’21, 2è mère de Best Of Jets 1’10 (707 660 €) classique étalon 8 victoires dont 5 (Gr.2)
      • Primizia 1’18, mère de Una Wood 1’14, Felicita Marie 1’14 et 2è mère de Hamble Crown 1’16 et Ina Melody
      • Scouby du Rieu 1’14 (83 970 €) – 5 victoires
  • Quespera 1’21, mère de :
    • Feux d’Eros 1’16 (59 173 €) – 4 victoires
    • Harmonie d’Eros mère de Quenor d’Hilaire 1’15 (84 450 €)
    • James Meslois 1’15 (69 692 €)
  • Toy de Gournay 1’16 (145 770 €) 2 victoires à Vincennes
  • Urgande de Gournay 1’16 (145 770 €) (voir ci-dessus)
  • Arzel de Gournay 1’13 (261 801 €) – 11 victoires dont 2 à Vincennes et 1 à Enghien, placé du Criterium de Vitesse de la Côte d’Azur (Gr.1)

ATLAS DE JOUDES

PEDIGREE AMERICAIN A PLUS DE 50%

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Un trotteur naturel, doté d’une remarquable vitesse de base, dans les pas de son père Ready Cash, dont il fut le premier gagnant et le premier fils étalon ; un record de 1’13 à 2 ans ; des performances classiques à 3 ans.

Un pedigree américain à plus de 50 % et une séquence de pères de mères exceptionnelle : Love You, Buvetier d’Aunou, Workaholic, Jiosco et Kerjacques. Également auteure de la très douée Chica de Joudes, sa génitrice est inbred sur la matrone Nesmile (4×3).

De multiples consanguinités, sur Workaholic (4×4) et son père Speedy Crown (5x6x5x5), sur Nevele Pride (6x6x6) et son géniteur Star’s Pride (sept mentions), sur Kerjacques (6x6x7x6), Caprior (7x6x5), Fandango (7x7x7x8) ou encore Carioca II (six courants de sang).

ATLAS DE JOUDES - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

DOLLAR MACKER

UN CHAMPION DANS UNE FAMILLE DE CHAMPIONS

C’est le « ténor » de sa promotion, avec Django Riff ; Neuf victoires et dix places en vingt-deux sorties ; précoce, il a gagné ses trois courses à 2 ans ; véloce et éclectique, il a signé ses trois victoires majeures, à 3 ans, sur le tracé court de Vincennes, tant attelé que monté, dans le Prix Paul Karle (Groupe II), où il dominait Django Riff, le Prix Pierre Plazen (Groupe II) et le Prix des Elites (Groupe I), où, pour ses débuts sous la selle, il surclassait l’opposition ; tenace, il a été le dauphin de Django Riff sur le tracé long, dans le Critérium des Jeunes (Groupe I).

Son pedigree est, tout bonnement, exceptionnel, associant Coktail Jet, en lignée mâle, et la championne aux huit Groupes I Bahama, du côté maternel ; son père, Saxo de Vandel, double vainqueur classique, est l’un de nos jeunes étalons les plus brillants ; sa mère, la semi-classique Salt Lake City, produit bien.

Son profil génétique conviendra spécialement aux descendantes de Ready Cash.

Son modèle, magnifique, avec du cadre, est un autre de ses atouts.

DOLLAR MACKER - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

django riff

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "I"

Mise à jour le 9 Octobre 2021

LES "J"

19 “J” qualifiés au 14/09/2021 dont :
Jazzy Perrine 1’15 (21 950 €) 3 courses 1v/2pl à Vincennes et Enghien
Jazzy Dancer 1’17 
Jambavati (q.1’18)
Joker Wic (q.1’18)
Joker des Olivier (q.1’18)
Jiff Line (q.1’18)
Jarko du Choquel (q.1’19)
Jourdain Delo (q.1’19)
Jacquart des Bosc (q.1’19)
Java de Banville (q.1’19)
Judy Blue Eyes (q.1’19)
Jazz de Blary (q.1’19)
J’Embraye (q.1’19)
Joyeuse du Choquel (q.1’20)
Jango Eleven (q.1’20)
Jismie Griff (q.1’20)
Jolan Boy (q.1’20)
Jaya Josselyn (q.1’20)
Jonquille Crepin (q.1’20), etc.

LES "I"

Igrec de Celland 1’13 (38 850 €)
I Pay Cash 1’14
(36 830 €)
Intello 1’13
(30 030 €)
Ivory Perrine 1’16a-m (26 330 €)
Indigo Pierji 1’15 (25 800 €)
If de Réville 1’15 (25 040 €)
Illustre Ferm 1’16 (21 580 €)
Insula Perrine 1’15m (18 220 €)
Ipalio 1’15 (17 580 €)
Invictum du Noyer 1’16 (16 650 €)
India Song 1’17 (13 500 €)
Into The Mystic 1’16 (13 370 €)
Io de Nappes (13 050 €)
Indépendante (10 800 €)
Isis du Corta 1’18 (10 470 €)
Iseult 1’18 (9 360 €)
Idole Royale 1’16 (9 350 €)
Ideal Dancer (8 200 €)
Ineska 1’14 (8 190 €)
I Love Gédé 1’17 (7 790 €)
Inès de Kacy 1’16 (7 750 €)
Iroquoise 1’18 (6 890 €), etc.

django riff

UN MILLION D’EUROS EN DEUX ANS…

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Un champion, sujet le plus riche de sa génération et le plus rapide qui a passé le million d’euros de gains pendant l’été de ses 4 ans !

Le phénomène de sa génération, totalisant onze victoires, en dix-sept sorties, à 2 et 3 ans, pour plus de 700.000 euros de gains ; il a réussi un triplé de Groupe I en gagnant le Critérium des Jeunes – et, au passage, toutes les épreuves y préparant ! –, le Prix Albert Viel et le Championnat Européen des 3 Ans ; doué tant de vitesse que de tenue, il a beaucoup de tempérament et est très dur ; ce compétiteur-né est un champion, tout simplement !

Il est parfaitement digne de son père, Ready Cash, dont il est l’un des huit vainqueurs de Groupe I ; en tant qu’arrière-petit-fils de Coktail Jet, il se rapproche du crack Bold Eagle et de sa toute bonne contemporaine, Dawana, qui proviennent tous deux, en effet, du même croisement de Ready Cash avec une petite-fille de « Coktail » ; sa famille maternelle, celle des « Perrine », regorge de gagnants, souvent de premier plan, à la faveur d’une réussite se renouvelant.

Cinq courants de sang du chef de race américain, Star’s Pride (7x6x6x7x6), et cinq autres, en regard, de l’homologue français de celui-ci, Kerjacques (6x6x7x5x6).

Un très beau modèle, solide et épais avec un excellent caractère.

Première production les « i » comptant déjà 49 % de qualifiés (au 03.02.2021), et notamment les prometteurs Invictum du Noyer et Igrec de Celland, invaincus en deux sorties, If de Réville, trois fois placé à Vincennes en quatre tentatives…

DAJNGO RIFF - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

CHARLY DU NOYER

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "H"

LES "J"

2ème des pères de 2 ans au 14/09/2021
18 “J” qualifiés au 14/09/2021
dont :
Justine Vive 1’15 (31 480 €)
Javanais Delo 1’18 (7 700 €)
Java de Faël (5 400 €)
Jamaica Turbo (q. 1’16)
Jack Tonic (q. 1’17)
Jamiroquai (q. 1’18)
Just Like That (q. 1’18)
Jeegha Pride (q.1’18)
Jalny de Castelle (q. 1’19)
Jalna de Touchyvon (q. 1’19)
Jazz de Castelle (q.1’19)
Jarly (q.1’19)
Jirolata (q.1’19)
J’Aime l’Oliverie (q.1’20)
Jo Dibah (q.1’20)
Jarod Madrik (q. 1’20)
Jamin de Brion (q.1’20)
Jasmine d’Ouilly (q.1’20), etc.

LES "I"

5ème des pères de 3 ans au 14/09/2021
It’s Now Or Never 1’11 Gr.1 (154 450 €) Prix Masina Gr.2, Marcel Dejean Gr.3, placé des Prix Comte Pierre de Montesson Gr.1, Roquépine Gr.2, etc.
Impériale du Noyer 1’14 (47 550 €)
Intrépide Lady 1’14 (46 610 €)
Ideal de Castelle 1’13 (38 550 €)
Iron Jet 1’14m (36 990 €)
Infiniment Citron 1’14 (31 400 €)
Infinity Kalouma 1’15 (30 960 €)
Infante de Toues 1’16 (27 050 €)
Issia de Charly 1’16 (22 330 €)
Irina d’Atout 1’14 (22 080 €)
Indye du Chêne 1’14 (21 800 €)
Illico de Busset 1’14 (20 810 €)
Icebreaker 1’14 (19 650 €)
Icône des Forges 1’15 (16 990 €)
Ibis de Freca 1’16 (14 330 €)
Itak du Bellay 1’16 (14 150 €)
Illico de Loiron 1’16 (13 300 €)
I Love Rose Flower 1’15 (11 640 €)
I Am Madrik 1’18 (11 000 €)
Ilika de Bomo 1’16 (10 840 €)
Isabella Ferm 1’14 (10 720 €)
India d’Ecajeul 1’16 (10 340 €)
Ivanka Barosso 1’16 (10 320 €)
Igor du Noyer 1’17 
Incognito 1’15 
Intello de Corday 1’15, etc.

LES "H"

4ème des pères de 4 ans au 14/09/2021
Helgafell 1’12 Gr.1 (392 300 €) étalon
Harvest de Bulière 1’11 Gr.3 (194 560 €)
Hamilton Renka 1’11a-1’13m Gr.3 (118 080 €)
Hunter Valley 1’12 Gr.2 (114 580 €)

Hells Bells 1’12 (89 970 €)
Hatha Josselyn 1’12 (81 490 €)
Héléna Barosso 1’11 Gr.2 (81 280 €)
Harassante 1’14 (58 460 €)
Himalaya Cut 1’12 (47 070 €)
Happy Marancourt 1’13 (37 520 €)
Homme d’Etat 1’13 (34 780 €)
Harmony du Noyer 1’14 (34 430 €)
Heaven de Simm 1’15 (33 700 €)
Hoyée 1’14 (26 890 €)
Happy du Chatault 1’14 (26 410 €)
Hokkaida 1’14 (25 780 €)
Hamilton First 1’16
Houston de Cligny 1’13, etc.

charly du noyer

AUTEUR D'UN TRIPLÉ CLASSIQUE HISTORIQUE !
CHARLY DU NOYER SCORED AN HISTORICAL TREBLE !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

L’un des chefs-d’œuvre de Ready Cash, il a réussi un triplé classique historique, à 3 et 4 ans, en s’imposant dans le Gran Premio Orsi Mangelli, en Italie.

Puis, revenu en France, dans le Critérium des 3 Ans et le Critérium des 4 Ans ; en six mois, il a ainsi remporté trois Groupes I ; leader de sa promotion, il compte neuf victoires depuis l’âge de 2 ans et plus de 500.000 euros de gains.

Son pedigree est exceptionnel, car il s’agit non seulement d’un fils de Ready Cash, mais sa grand-mère, Delmonica Jet, est la sœur utérine de l’étalon vedette Coktail Jet ; toute bonne reproductrice, Delmonica Jet est, en outre, l’aïeule d’un autre champion en Quaker Jet.

Le profil génétique est très américanisé, avec des inbreedings sur Speedy Crown (5x5x5), Nevele Pride (6x6x6) et son père, Star’s Pride (sept citations), Speedy Count (6×5) et son père, Speedster (sept mentions), et Florican (7x7x7x7) ; en regard, il y en a aussi sur Kerjacques (6x6x5) et sa mère, Arlette III (cinq courants de sang), ou encore sur Caprior (7×5), Fandango (7x7x6), Atus II (7x7x7) et Carioca II (six citations).

En résumé, un cheval qui a tout pour réussir au haras, y compris son modèle.

Ses premières productions le prouvent d’ailleurs si besoin était.

CHRALY DU NOYER - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

brillantissime

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "G"

LES "J"

TÊTE DE LISTE des pères de 2 ans
et
28 « J » qualifiés
au 14/09/2021 :
Just For Lova 1’16
(19 940 €)
Jade de Corday 1’16 (19 120 €)
Jakarta Galaa 1’15
(15 030 €)
Jingle Delo 1’18 (1 820 €)
Danish Melody 1’15 (Ita) (1 760 €)
Jupiter de Vandel (q.1’17)
Jantissime Gio (q. 1’18)
Jericho Vedaquais (q. 1’18)
Jeremice Merité (q.1’18)
Joia du Citrus (q.1’18)
Jalisca du Gade (q. 1’19)
Jolissime Elde (q. 1’19)
Jasmin d’Erable (q.1’19)
Java du Pommeau (q.1’19)
Javelot de Houelle (q.1’19)
Blue Spirit (Deu) (q.1’19)
Jaimissime (q.1’19)
Jackson d’Ecajeul (q.1’19)
Jalisco Fligny (q.1’19)
Jazz de Banville (q.1’19)
Jabadao (q.1’19)
Justinien Mérité (q. 1’20)
Jewel (q. 1’20),
Jungle Queen (q.1’20)
Joyau de Jiel (q.1’20)
Janais du Noyer (q.1’20)
Jolie Dame (q.1’20)
Jagger Dark (q.1’20), etc.

LES "I"

Intuition 1’13 (73 870 €)
Imiko Jiel 1’13 (32 680 €)
Inca Turgot 1’15 (30 560 €)
Invincible Mauzun 1’13 (18 580 €)
Ivanovitch Est La 1’17 (16 680 €)
Ilfuego 1’15 (16 040 €)
Inferno Pourpre 1’14 (15 280 €)
Igor Turgot 1’18 (12 550 €)
Isenote d’Orgères 1’15 (11 850 €)
Indy Up Star 1’16 (11 700 €)
I Hate You 1’18 (11 150 €)
Iskoya 1’18 (11 120 €)
Icone Delo 1’16 (10 870 €)
Indianapolis 1’16 (9 790 €)
Imagine Delo 1’18 (8 270 €)
Italiano Di Pao (8 150 €)
In Nomine 1’17 (8 40 €)
Ilika des Thuyas 1’16 (7 670 €)
Isabey Quesnot 1’16 (7 580 €)
Ivanhoé Madrik 1’16 (6 970 €)
Ivy de Benac 1’18 (6 600 €)
Indy Cash 1’19 (6 600 €)
Imanolo 1’18
Issime Madrik 1’17, etc.

LES "H"

2éme des pères de 4 ans au 14/09/2021
Hokkaido Jiel 1’11 Gr.1 (226 560 €)
Heaven’s Pride 1’14
Gr.1 (207 070 €)
Headline 1’13 Gr.3 (151 070 €)
Hakim Griff 1’12 (107 410 €)
Hidden Texas 1’13 (106 170 €)
Holzarte Vedaquais 1’13 Gr.2 (104 860 €)
Hatika Bourbon 1’12 (98 640 €)
Hidden Face 1’12 (82 470 €)
Haiti Island 1’13 (77 830 €)
Harrah Dibah 1’12 (68 010 €)
Hippomene Quesnot 1’12 (66 030 €)
Horatius d’Ela 1’13 (49 870 €)
Héroïne Darling 1’14 (46 760 €)
Happyjo de Ligny 1’13 (45 830 €)
Herbes Folles 1’14 (44 540 €)
Have A Love 1’14a-m (44 260 €)
Holly d’Amour 1’15 (42 740 €), etc.

LES "G"

Girls Talk 1’12 Gr.1 (312 900 €)
Gemme du Busset 1’13 Gr.2 (228 780 €)
Granon Védaquais 1’12 Gr.1 (156 000 €)
Guérilla de Simm 1’13a-m Gr.1 (146 570 €)
Gold Fly 1’12 (102 440 €)
Gold Star Thonic 1’13 (81 490 €)
Gourou 1’12 (70 670 €)
Gina Bourbon 1’12 (65 440 €)
Gustavia 1’13 (59 750 €)
Geronimo de Busset 1’14m (56 090 €)
Gorgeous Gascogne 1’13m (55 750 €), etc.

brillantissime

COMME SON NOM L’INDIQUE !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Il allie toutes les qualités : précocité, vitesse, tenue, allures, modèle, caractère, pedigree; un grand étalon en puissance, en digne fils de son père, le phénomène Ready Cash.

Sa mère, Ivre de Victoire, comptant près de 100.000 euros de gains, est une fille de Buvetier d’Aunou, comme les mères de Prodigious, Royal Dream, Singalo, Un Mec d’Héripré et autres Chancelière Citrus (« Président » 2016).

Elle a également produit les semi-classiques Urgentissime et Célèbrissime, ainsi qu’Elégantissime, fille de Ready Cash elle aussi ; la famille, très vivante, de la légendaire Reine du Corta.

De brillants inbreedings, sur Florestan (5x5x4), Speedy Crown (5×4) et la matrone Vésubie III (5×4).

Un ballet de succès et d’accessits des plus probants, à 2, 3 et 4 ans ; deux victoires de Groupe I, dans le Gran Premio Continentale et le Gran Premio d’Europa, en Italie, complétée par huit autres de Groupe II ou III, en France ; un record de 1’10 tout rond, sur le mile, à 5 ans ; près de 900.000 euros de gains.

Un magnifique cheval, court, trapu, « fait dans un moule », la distinction en prime.

BRILLANTISSIME - Printemps 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

bird parker

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "G"

LES "J"

16 “J” qualifiés au 14/09/2021 dont :
Jourdam Seven 1’19 (960 €)
Jazz Burois (q.1’18)
Jonah Lomu (q.1’18)
Jonagold (q.1’19)
Just Parker (q.1’19)
Just Imagine (q.1’19)
Joyau de Rem (q.1’19)
Jack (q.1’19)
Joyeux Del Green (q.1’19)
Jowalker (q.1’19)
Jolie Mome d’Arbaz (q.1’19)
Jazzy Jane (q.1’20)
Jemma (q.1’20)
Jet Det Cogolais (q.1’20)
Jacady Sly (q.1’20)
Joyabella (q.1’21), etc.

LES "I"

3ème des pères de 3 ans au 14/09/2021
54 “I” qualifiés dont :
Izoard Védaquais 1’12 (163 800 €)
8 courses/8 victoires dont les Prix de Gien Gr.3, de Rome Gr.3, de Berlin Gr.3.
Idéale du Chêne 1’12a-m Gr.2
(106 650 €) Prix Holly du Locton Gr.3, placée des Prix Hermine Gr.2, Gélinotte Gr.2, Ozo Gr.2, etc.
Ipso du Fer 1’13
(45 200 €)
Iron de Ginai 1’15 (41 830 €)
Ivana des Racques 1’12 (40 270 €)
Irinushka 1’14 (39 090 €)
Isocrate d’Ela 1’15 (31 570 €)
Il Conto 1’16 (21 150 €)
Idian Chief 1’14 (20 770 €)
In Vivo 1’15 (19 550 €)
Iron Parker 1’15 (16 200 €)
Iquita Griff 1’16 (15 440 €)
Ophelie Oasis 1’15 (12 815 €)
Ixxe Pile 1’17 (12 660 €)
Ippon des Racques 1’14m (12 100 €)
Isle de Houelle 1’16 (9 780 €)
Ibiza du Corta 1’16 (9 250 €)
Instinct Mérité 1’16m (8 900 €)
Imhotep Burois 1’16 (8 640 €) 
I Feel Pretty 1’16 (7 340 €)
Isotta Bar 1’14 (6 588 €)
Isla Juela (5 850 €)
In The Moon Gédé 1’17 (5 660 €)
Indian Chief 1’16 
Impérial 1’17, etc.

LES "H"

7ème des pères de 4 ans au 14/09/2021
Hussard du Landret 1’12 Gr.2
(215 600 €)
Heart of Gold 1’12 Gr.2 (172 400 €)
Houston de Blary 1’13m Gr.3 (98 020 €)
He And Me 1’12 (81 160 €)
Harley Rock 1’14m Gr.2 (80 350 €)
Habanero de Viette 1’13 (76 760 €)
Hydre 1’14m (64 960 €)
Harbour d’Orgeres 1’14 (43 830 €)
Hooker Mannetot 1’14 (43 820 €)
Helium de l’Iton 1’13m (40 720 €)
Hello Jo Darling 1’14 (40 650 €)
Héroic Park 1’16m (38 880 €)
Heros des Mottes 1’14 (38 530 €)
Horsy Royal 1’13 (38 590 €)
Helite Eleven 1’13 (31 240 €)
Hukita 1’15 (26 420 €)
, etc…

LES "G"

7ème des pères de 5 ans au 14/09/2021
Gainsborough 1’12m Gr.1
(243 970 €)
Gatsby Perrine 1’11 Gr.1 (207 490€)
Gamay de l’Iton 1’12 (171 600 €)
Get Happy 1’12 Gr.2 (138 480 €)
Gold Mencourt 1’11 (135 480 €)
Garuda Fligny 1’12 (127 500 €)
Gaella 1’14 (101 300 €)
Gawani du Bocage 1’14 (95 990 €)
Guerrier Wind 1’12 (76 920 €)
Gang de Villeneuve 1’14 (67 070 €)
Gitana 1’12 (65 270 €)
Gaya Mesloise 1’13m (63 060 €)
Galba Ringeat 1’13 (61999 €),
Go To America 1’12 (61 680 €), etc.

BIRD PARKER

UN CHAMPION AU MENTAL DE GUERRIER

Mise à jour le 9 Octobre 2021

De nos jours il est devenu rarissime pour un jeune trotteur de briller au plus haut niveau attelé et monté. 

En cela Bird Parker (Ready Cash et Belisha par Fakir du Vivier) fit exception à la règle. Car après avoir gagné à Vincennes à 2 ans attelé et fini deuxième du Prix Emmanuel Margouty avec Pierre Vercruysse, il remporta de loin le Saint Léger des Trotteurs et le Prix de Vincennes monté par Yohann Lebourgeois… Ce, avant de s’imposer dans le Critérium des 4 ans associé à Jos Verbeeck.

« Il va monté mais ce n’est pas le “vrai” cheval monté » disait toutefois Philippe Allaire, entraineur et co-propriétaire du champion avec sa sœur Elisabeth Allaire et Christophe Toulorge, ce dernier ayant choisi d’appeler le poulain Bird Parker en souvenir du grand saxophoniste de jazz Charlie Parker, surnommé “Bird”.

Champion au mental de guerrier, à l’aise sur les parcours sélectifs, Bird Parker ne devait pas s’arrêter là, s’en allant gagner en Suède, Allemagne, Suisse et Belgique avec Jos Verbeeck.

Et en France il remporta les Prix de Paris (devant Belina Josselyn et Briac Dark), d’Europe, des Ducs de Normandie et de Belgique (devant Bold Eagle (DP) et Readly Express (D4)… en étant férré ! ) drivé par Jean Philippe Monclin.

EXTRAIT DU LIVRE DE JACQUES PAUC : « 50 ANS DE COURSES ET DE RENCONTRES »

BIRD PARKER - Printemps 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

atlas de joudes

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "F"

LES "J"

7 “J” qualifiés au 14/09/21 dont :
Java Beach 17 (800 €)
Johanna Eleven (q.1’19)
Johanna Gwen (q.1’19)
Jasmin Dream (q. 1’20)
Jet San Leandro (q. 1’20).

LES "I"

Infant Perrine 1’13 Gr.2 (121 570 €) Prix Leopold Verroken Gr.3, placée des Prix Albert Viel Gr.1, Prix Kalmia Gr.2, de Faulquemont Gr.3, etc.
Isernia 1’14 (23 190 €)
Ilona du Fer 1’16 (8 850 €)
Ideale des Molles (8 150 €)
Inizu 1’18 (7 110 €)
Indiana Malpaire 1’19 (7 050 €)
Invictus d’Orgères (5 850 €)
iroise de Penpoul (5 400 €)
In Love Paris 1’18 (5 190 €)
Indira Blue 1’18 (5 100 €)
Inès des Champs (5 030 €)
Ivresse Piya (4 950 €)
Instant Karma (4 380 €)
Intrépide d’Alésa 1’17 (3 680 €)
Igloo de Beaulieu 1’16 (2 600 €)
Idée Phil 1’19 (2 140 €)
Ian Renka 1’19
Idéal Cemax 1’19
Icare du Flinois 1’18
Indy de Beauregard, etc.

LES "H"

Hermine Girl 1’11a-1’12m Gr.2 (159 080 €) Prix Albert Rayon Gr.3, placée des Prix Roquépine Gr.2, Gélinotte Gr.2, d’Istres Gr.3
Hemine Sibey 1’12 Gr.3 (98 570 €) placée du Prix de Taverny Gr.3
Hisa du Margas 1’14 (63 290 €)
Hydromel 1’13 (53 690 €)
Hivrine de Guez 1’12 (53 610€)
Holding Girl 1’14 (37 310 €)
Habanna 1’13 (36 870 €)
Havane d’Occagnes 1’15 (35 920 €)
Hand Venezi 1’17 (20 470 €)
Hurricane Lyl 1’15 (20 210 €)
Helios d’Euvrad 1’15 (19 800 €)
Hope Coglais 1’13 (18 110 €)
Hillinois 1’15 (17 880 €)
Hurricane France 1’15 (17 590 €)
Hadriana du Mont 1’14a-m (15 854 €)
Hurricane Dalm 1’17 (14 370 €)
Hot de Jafa 1’18 (14 240 €)
Hurricane Express 1’14m (12 840 €)
Hidelka Tejy 1’16 (12 770 €)
Hattawa d’Escrit 1’17 (12 650 €)
Hazire de Guez (12 300 €), etc.

LES "G"

Gala Tejy 1’11 étalon Gr.1 (364 190 €) Prix d’Essai Gr.1, St Léger des Trotteurs Gr.1, Hermine Gr.2, Félicien Gauvreau Gr.2, etc.
Gaby des Vals 1’12 (98 650 €)
Gergovia Thuyas 1’12 (72 980 €)
Gold de Choisel 1’13 (56 110 €)
Great Kills 1’11 (49 770 €)
Grappilleur 1’13 (43 230 €)
Gezireha d’Orgères 1’13 (40 650 €)
Georgica Gédé 1’14a-m (31 830 €)
Game Player 1’16 (25 900 €), etc.

LES "F"

Fast Domino 1’11 Gr.3 (214 940 €) placée du Prix Michel Marcel Gougeon Gr.3
Full Option 1’13a-m Gr.1 (135 640 €) placée des Prix de Vincennes Gr.1, Une de Mai Gr.2, d’Avenches Gr.3
First d’Occagnes 1’15 (47 910 €)
Fast Forward 1’14 (43 380 €)
Fleuron d’Ormoy 1’15 (40 104 €)
Fargo 1’15 (34 300 €)  
Fina d’Occagnes 1’15 (31 140 €)
Folie de Jafa 1’15 (31 070 €), etc.

HOHNECK

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Caranca 1’14, (53 120 €) 4 victoires dont les Prix de Senonnes et Richelieu à Vincennes, mère de :

    • Hohneck 1’12 Gr.2 étalon (476 790 € ) son premier produit, Prix de Tonnac-Villeneuve Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, Victor Régis Gr.2,  Timocharis Gr.2, etc.
    • Impéria Védaquais 1’14 (38 930 €) 2 victoires
    • Jubeo Vedaquais q.1’19
Sa 2ème mère

Sanawa 1’13 classique, (486 195 €), meilleure jument de sa génération. Critérium des Jeunes Gr.1, Prix Reine du Corta Gr.2, Uranie Gr.2, Gélinotte Gr.2, placée du Prix de l’Etoile Gr.1, etc. mère de :

    • Caranca 1’14 (4 victoires – 53 120 €) (voir ci-dessus)
    • Dawana 1’10 classique (701 100 €) Prix Uranie Gr.2, Guy Deloison Gr.2, Ozo Gr.2, placée des Prix du Président de la République Gr.1, Albert Viel Gr.1, Critérium des 3 ans Gr.1 et Critérium des 4 ans Gr.1
    • Fubria 1’12 (194 650 €) Prix Albert Rayon Gr.3, de Riberac Gr.3, placée Prix Guy le Gonidec Gr.2
    • Gotland 1’11 classique étalon (557 700 €) 12 victoires, Prix Emmanuel Margouty Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, Kalmia Gr.2, Paul Karle Gr.2, Maurice de Gheest Gr.2, etc.
    • Incahuasi 1’13 (50 760 €) 5 victoires
Sa 3ème mère

Himalayenne 1’19, Prix Marcel Dejean Gr.3 (64 410 €), mère de

    • Mississipi Burning 1’15 – 2 victoires
    • Ras Dachan 1’15 (47 480 €)
    • Sanawa 1’13 classique (486 195 €) Critérium des Jeunes Gr.1, Prix Reine du Corta Gr.2, Uranie Gr.2, Gélinotte Gr.2, placée du Prix de l’Etoile Gr.1, etc.
Sa 4ème mère

Bamba de la Chaise, mère de :

    • Himalayenne 1’19 (voir ci-dessus),
    • Jupilles mère de :
      • Pick Wick 1’14 (88 026 €), 9 victoires
      • Rowicki 1’13 (167 730 €), 8 victoires
      • Spandelle 1’13 (79 240 €), mère de :
        • Delloro Védaquais 1’11 Gr.3 (409 500 €), 2ème Prix Narquois Gr.3
        • Everest Védaquais 1’11m semi-classique (182 001 €) Prix Louis Cauchois Gr.3
        • Fleirel Védaquais 1’14 semi-classique (82 110 €) placé Prix Emmanuel Margouty Gr.2
        • Illora Védaquais (7 950 €) – 1 victoire
        • Jericho Vedaquais q.1’18
      • Viso Védaquais 1’13 Gr.2 (153 030 €) placé Prix Maurice de Gheest Gr.2
      • Aguya Vedaquaise, mère de :
        • Fokino Védaquais 1’12 Gr.2 (68 380 €) placé Prix Félicien Gauvreau Gr.2
      • Bielsa Védaquaise 1’16 – 1 victoire, mère de :
        • Hudson Védaquais 1’12 classique (194 280 €) Prix d’Essai Gr.1, Edouard Marcillac Gr.3, 2ème Prix P. Gamare Gr.2
      • Chemsak Védaquais 1’13 (138 995 €)
    • Muntanyeta 1’15 (115 220 €), mère de :
      • Thorens Védaquais 1’12 classique étalon (648 630 €) Prix des Elites Gr.1, de Basly Gr.2, Pierre Gamare Gr.2, Hémine Gr.2, Félicien Gauvreau Gr.2, placé Prix du Président de la République Gr.1, de Vincennes Gr.1, des Centaures Gr.1 et de 9 Gr.2
    • Sestrière 1’17 – 1 victoire, mère de :
      • Chikka Védaquais 1’16, mère de :
        • Holzarte Védaquais 1’13 semi-classique (104 860 €) placé Prix Maurice de Gheest Gr.2, Emmanuel Margouty Gr.2
      • Dokha Védaquaise 1’13 semi-classique (110 570 €), Prix Holly du Locton Gr.2, mère de :
      • Granon Védaquais 1’12 (156 000 €), placé Gran Premio Mipaaft (Italie) Gr.1, Prix Paul Viel Gr2, Louis Cauchois Gr.3
      • Hodake Védaquais 1’12 Gr.2 (85 730 €), 4 victoires dont 3 à Vincennes
      • Iholdy Védaquais 1’16 (17 460 €)
    • Thabor Védaquais 1’15 (57 100 €)
Sa 5ème mère
Illuska, mère de
    • Nozay 1’18 classique étalon (122 302 €) – 9 victoires
    • Queen de la Chaise 1’24, mère de :
      • Marie Blanque 1’16 – 2 victoires, mère de :
        • Dhikti Védaquais 1’12 classique (365 800 €) Saint-Léger des Trotteurs Gr.1, Louis Tillaye Gr.2, Hémine Gr.2.
        • Espella Védaquaise 1’12 (171 820 €) placée des Prix Henri Ballière Gr.2, Gaston de Wazières Gr.2
    • Alika de la Chaise mère de :
      • Gyka de la Chaise 1’20 mère de :
        • Ricimer 1’12 semi-classique étalon (651 965 €), 20 victoires dont les Prix du Président Gr.2 , GP du Conseil Municipal Gr.2, Prix Constant Hervieu Gr.3, Prix Hersilie Gr.3, etc
        • Tallien 1’12 (437 660 €), 20 victoires dont 2 à Vincennes.

Réservations de saillie

Veuillez remplir votre demande de réservation et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Ce formulaire ne garantit cependant pas l’acceptation d’une saillie à l’un de nos étalons.

GOLDEN BRIDGE

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Usenza 1’14, (118 870 €) – 7 victoires dont 2 à Vincennes et 1 à Enghien, mère de :

    • Fashion Queen 1’12 (302 940€) 7 victoires dont 6 à Vincennes, Prix Emile Wendling Gr.3, Pierre Van Troyen Gr.3, placée des Prix Annick Dreux (Critérium des Pouliches) Gr.2, Reine du Corta Gr.2
    • Golden Bridge 1’12 Gr.1 étalon (382 350 €) Prix de la Côte d’Azur Gr.3, Raymond Fouard Gr.3, 2ème Prix Comte Pierre de Montesson Gr.1, etc. Jacques Vaulogé Gr.2, etc.
    • Intrépide Lady 1’14 (46 110 €) – 1 victoire à Enghien
Sa 2ème mère

Ocanelle, mère de :

    • Moustache (It), mère de Sogno di Volare (Can) 1’13
    • Noir Désir (It) 1’12, gagnant Gr.3 à Vincennes (314 986 €) Prix de Grasse Gr.3, etc.
    • Usenza 1’14 (voir ci-dessus)
    • Viborg 1’12 (210 240 €) – 7 victoires 
Sa 3ème mère

Draga 1’12 (1 013 237 €), 25 victoires dont les Prix de Belgique Gr.2, Jamin Gr.2, Kerjacques Gr.2, Clôture du Grand National du Trot Gr.2, placée des Prix René Ballière 1999/2000 Gr.1, d’Eté Gr.2, de Bourgogne Gr.2, du Bourbonnais Gr.2, de Bretagne x2 Gr.2, d’Europe x3 Gr.2, de la Haye Gr.2, de Buenos-Aires Gr.2, mère de :

    • Ocanelle (voir ci-dessus
    • Régatta 1’16, mère de Don’t Forget 1’13 (94 845 €)
    • Saya, mère de Farfallina 1’15 – 1 victoire
Sa 4ème mère

Ragusa 1’25, mère de :

    • Draga 1’12 (voir ci-dessus)
    • Fédala 1’18 (43 715 €)
    • Houdana 1’15 Gr.3 (210 734 €) – 8 victoires dont 5 à Vincennes, mère de :
      • Odana 1’16 (39 400 €)
      • Podana 1’17 (31 900 €), mère de :
        • Ulterior Charm 1’17 – 1 victoire
        • Black Charm 1’11 (182 020 €), placé du Prix Kurse Gr.3
        • Get Lucky Desbois 1’19 (23 790 €)
    • Kyra 1’14 (59 946 €), mère de :
      • Reset Jet 1’13 (140 880 €)
      • Spicy Jet 1’14 (79 640 €), mère d’Expert de la Côte 1’13 (113 760 €), Franca de la Côte 1’14 (41 130 €)
      • Truman Jet 1’14 (95 700 €)
      • Vakyra, mère de Grisie la Mésange 1’13 (41 280 €)
      • Bakyra 1’14 (100 190 €)
      • Feinte 1’16 – 1 victoire
      • Histoire de Coeur 1’14 – 1 victoire
Sa 5ème mère

Jicilla 1’26, mère de :

    • Obrizia 1’18, mère de :
      • Abrizia du Gîte 1’18 (71 037 €), mère de :
        • Kabrizia du Gîte 1’20m, mère de :
          • Tabriz du Gîte 1’10 étalon (510 745 €) placé de la Sweden Cup – Solvalla Gr.2
      • Derby du Gîte 1’11 classique étalon (632 206 €) GP de l’UET à Munich Gr.1, Critérium des Jeunes Gr.1, etc.
      • Favorite du Gîte mère de :
        • Kalâbshéh du Gîte 1’14 (185 527 €)
        • Maître du Gîte 1’14 (160 510 €)
    • Gisella du Gite 1’11 (Gr.2) (307 332 €) Prix de Washington Gr.2, placée Prix de la Haye Gr.2, etc. mère de :
      • Radjah du Gîte 1’13 (104 345 €)
      • Ultra du Gîte 1’15 (101 360 €)
      • Douglas du Gîte 1’12 (99 620 €)
      • Espoir du Gîte 1’13 (99 130 €)
    • Urviland 1’18 (84 105 €)
    • Bary Lynda 1’18 est la 3ème mère d’Astor du Quenne 1’11m (1 126 840 €) Prix de Normandie Gr.1, Prix de Londres Gr.2, Paul Bastard Gr.2, Leon Tacquet Gr.2, 2ème Prix de Cornulier Gr.1

GOTLAND

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Sanawa 1’13 classique, (486 195 €), meilleure jument de sa génération. Critérium des Jeunes Gr.1, Prix Reine du Corta Gr.2, Uranie Gr.2, Gélinotte Gr.2, placée du Prix de l’Etoile Gr.1, etc. mère de :

    • Caranca 1’14 (4 victoires – 53 120 €), mère de :
      • Hohneck 1’12 étalon (387 790 € ) 10 victoires, Prix Phaëton Gr.2, de Tonnac-Villeneuve Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, Victor Régis Gr.2, de Genève Gr.3, Timocharis Gr.3, Placé du Critérium des 4 ans Gr.1, etc.
      • Impéria Vedaquaise 1’14 (38 930 €) 2 victoires
    • Dawana 1’10 classique (701 100 €) Prix Uranie Gr.2, Guy Deloison Gr.2, Ozo Gr.2, placée des Prix du Président de la République Gr.1, Albert Viel Gr.1, Critérium des 3 ans Gr.1 et Critérium des 4 ans Gr.1
    • Fubria 1’12 (194 650 €) Prix Albert Rayon Gr.3, de Riberac Gr.3, placée Prix Guy le Gonidec Gr.2
    • Gotland 1’11 classique étalon (557 700 €) 12 victoires Prix Emmanuel Margouty Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, Kalmia Gr.2, Paul Karl Gr.2, Maurice de Guest Gr.2, etc.
    • Incahuasi 1’15 (50 760 €) – 5 victoires
Sa 2ème mère

Himalayenne 1’19, Prix Marcel Dejean Gr.3 (64 410 €), mère de

    • Mississipi Burning 1’15 – 2 victoires
    • Ras Dachan 1’15 (47 480 €)
    • Sanawa 1’13 classique (486 195 €) Critérium des Jeunes Gr.1, Prix Reine du Corta Gr.2, Uranie Gr.2, Gélinotte Gr.2, placée du Prix de l’Etoile Gr.1, etc.
Sa 3ème mère

Bamba de la Chaise, mère de :

    • Himalayenne 1’19 (voir ci-dessus),
    • Jupilles mère de :
      • Pick Wick 1’14 (88 026 €), 9 victoires
      • Rowicki 1’13 (167 730 €), 8 victoires
      • Spandelle 1’13 (79 240 €), mère de :
        • Delloro Védaquais 1’11 Gr.3 (409 500 €), 2ème Prix Narquois Gr.3
        • Everest Védaquais 1’11 semi-classique (175 951 €) Prix Louis Cauchois Gr.3
        • Fleirel Védaquais 1’14 semi-classique (82 110 €) placé Prix Emmanuel Margouty Gr.2
        • Illora Vedaquais 1 victoire
        • Jericho Vedaquais q.1’18
      • Viso Védaquais 1’13 Gr.2 (153 030 €) placé Prix Maurice de Gheest Gr.2
      • Aguya Vedaquaise, mère de :
        • Fokino Védaquais 1’12 Gr.2 (68 380 €) placé Prix Félicien Gauvreau Gr.2
      • Bielsa Védaquaise 1’16 – 1 victoire, mère de :
        • Hudson Védaquais 1’12 classique (194 280 €) Prix d’Essai Gr.1, Edouard Marcillac Gr.3, 2ème Prix P. Gamare Gr.2
      • Chemsak Védaquais 1’13 (138 995 €)
    • Muntanyeta 1’15 (115 220 €), mère de :
      • Thorens Védaquais 1’12 classique étalon (648 630 €) Prix des Elites Gr.1, de Basly Gr.2, Pierre Gamare Gr.2, Hémine Gr.2, Félicien Gauvreau Gr.2, placé Prix du Président de la République Gr.1, de Vincennes Gr.1, des Centaures Gr.1 et de 9 Gr.2
    • Sestrière 1’17 – 1 victoire, mère de :
      • Chikka Védaquais 1’16, mère de :
        • Holzarte Védaquais 1’13 semi-classique (104 860 €) placé Prix Maurice de Gheest Gr.2, Emmanuel Margouty Gr.2
      • Dokha Védaquaise 1’13 semi-classique (110 570 €), Prix Holly du Locton Gr.2, mère de :
      • Granon Védaquais 1’12 (156 000 €), placé Gran Premio Mipaaft (Italie) Gr.1, Prix Paul Viel Gr2, Louis Cauchois Gr.3
      • Hodake Védaquais 1’12 Gr.2 (85 730 €), 4 victoires dont 3 à Vincennes
      • Iholdy Vedaquais 1’16 (17 460 €)- 2 victoires
    • Thabor Védaquais 1’15 (57 100 €)
Sa 4ème mère

Illuska, mère de

    • Nozay 1’18 classique étalon (122 302 €) – 9 victoires
    • Queen de la Chaise 1’24, mère de :
      • Marie Blanque 1’16 – 2 victoires, mère de :
        • Dhikti Védaquais 1’12 classique (365 800 €) Saint-Léger des Trotteurs Gr.1, Louis Tillaye Gr.2, Hémine Gr.2.
        • Espella Védaquaise 1’12 (171 820 €) placée des Prix Henri Ballière Gr.2, Gaston de Wazières Gr.2
    • Alika de la Chaise mère de :
      • Gyka de la Chaise 1’20 mère de :
        • Ricimer 1’12 semi-classique étalon (651 965 €), 20 victoires dont les Prix du Président Gr.2 , GP du Conseil Municipal Gr.2, Prix Constant Hervieu Gr.3, Prix Hersilie Gr.3, etc
        • Tallien 1’12 (437 660 €), 20 victoires dont 2 à Vincennes.

django riff

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Rasta Perrine 1’12, (106 440 €), 8 victoires, mère de :

    • Django Riff 1’11 classique étalon (1 350 747 €) (voir page suivante)
    • Ellington Dream 1’12 (164 725€), 5 victoires dont 1 à Vincennes
    • Get Happy 1’12 semi-classique (138 480 €), placé des Prix Paul Viel Gr.2, Emmanuel Margouty Gr.2, Maurice de Gheest Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, etc.
    • Happy Birdy q.1’18
Sa 2ème mère

Java Perrine 1’17, mère de :

    • Quanta Perrine 1’16 (51 300 €), 5 victoires
    • Rasta Perrine 1’12 (106 440 €) – (voir ci-dessus)
    • Swing Perrine 1’14 (44 860 €), 3 victoires dont 1 à Vincennes
    • Upas Perrine 1’12 (140 940 €), 5 victoires et placé à Vincennes et Enghien
    • Endia Perrine 1’16
Sa 3ème mère

Petite Perrine 1’16 (107 583 €), mère de :

    • Easy Perrine mère de :
      • Leader Perrine 1’15 (116 530 €), 8 victoires dont 1 à Vincennes et 1 à Enghien
      • Nana Perrine 1’19, mère de :
        • Ulster Perrine 1’11a-1’12m semi-classique étalon (468 560 €) Master GNT Paris-Turf, Prix Olry-Roederer Gr.2
        • Boho Perrine 1’14 (106 270 €), 7 victoires dont 1 à Vincennes
      • Asly de Florange 1’14m (235 830 €), 9 victoires
    • Flash Perrine 1’15 Gr.3 (257 733 €), 17 victoires dont 3 à Vincennes et 1 à Enghien, placée du Prix Marcel Bousseau Gr.3
    • Grande Perrine 1’20, mère de :
      • Minnie Perrine 1’13 (108 490 €), mère de :
        • Unabella Perrine 1’11 semi-classique (379 966 €) Prix Paul Leguerney Gr.2 d’où Gatsby Perrine 1’11 étalon (207 490 €) placé des Prix Comte Pierre de Montesson Gr.1, Félicien Gauvreau Gr.2, Paul Viel Gr.2, Emmanuel Margouty Gr.2, Maurice de Gheest Gr.2, , Jim Perrine q.1’20etc.
        • Vamp Perrine 1’18 d’où Giorgio Perrine 1’13 (67 720 €)
      • Trendy Perrine 1’20 mère de Diva Perrine 1’15, Edgy Perrine 1’13, Ivory Perrrine 1’16, Jazzy Perrine 1’15 (21 950 €)
      • Emir Perrine 1’14 (47 970 €)
Sa 4ème mère

Douce Touche 1’21, mère de :

    • Mimi Perrine 1’19 (56 414 €), mère de :
      • Cordoba 1’14 (243 080 €), mère de
        • Malestroit 1’15 (106 570 €),
        • Ostiana 1’13 (205 430 €) d’où Adorable 1’12 (218 130 €)
        • Quordoba 1’14 (104 140 €) d’où Décidément 1’12 (124 590 €)
      • Dona Sol 1’19, mère de : Rustine 1’13 (246 720 €)
    • Quelle Touche 1’20, mère de :
      • Caprice Barbés 1’14 étalon (234 238 €), 11 victoires dont 7 à Vincennes
      • Gamin Barbés 1’14m (198 466 €), 12 victoires dont 6 à Vincennes
      • Quassia Barbés 1’15 (129 310 €), 8 victoires dont 3 à Vincennes et 1 à Enghien
    • Sissi Perrine, mère de :
      • Biche Perrine 1’15 (64 623 €), mère de :
        • Ico Kiki 1’11 semi-classique Gr.2 étalon (670 110 €), Prix Camille Lepecq Gr.2, Georges Dreux Gr.3, GP d’Automne Gr.2, placé des Prix de l’ Ile de France Gr.2, Reynolds x 3 Gr.2, etc.
    • Tina Perrine 1’21, mère de :
      • Gavroche Perrine 1’13 classique étalon (557 393 €) Critérium des 3 ans Gr.1, Criterium des 4 ans Gr.1
      • Kina Perrine 1’21, mère de Snake Perrine 1’14m (117 920 €), Angel Perrine 1’14m (117 160 €),
        et 2ème mère de Arpent d’Ostal 1’12 étalon (179 740 €)
Sa 5ème mère

Frelatée 1’21, est à l’origine de la semi-classique Belle Touche 1’19m, mère de :

    • Marybée 1’16 semi-classique

3ème mère d’Alexane 1’13 Gr.1, Gaiement Perrine Gr.3, Happy Blue 1’14 Gr.2, Master Perrine 1’13 Gr.3, Prince de Montfort 1’11 G.1 étalon,
4ème mère d’Evangelina Blue 1’11 Gr.1 (693 500 €) Prix des Centaures 2019/2020 Gr.1, Hervé Ceran-Maillard Gr.2, Camille Blaisot Gr.2, etc.
et 5ème mère de Speedy Blue 1’13 Gr.1 étalon (693 500 €) Critérium des 4 ans Gr.1, Camille Blaisot Gr.2, Olry Roederer Gr.2, Raoul Ballière Gr.2, etc.

dollar macker

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Salt Lake City 1’15, (73 760 €), 1 victoire et 6 places à Vincennes, 2ème Prix Gélinotte Gr.2, mère de :

    • Belgian Beauty 1’14 (62 079 €) 8 victoires et 7 places
    • Cash Maker 1’12 Gr.3 (291 800 €), 9 victoires et 6 places à Vincennes, Prix Michel Marcel Gougeon Gr.3
    • Dollar Macker 1’11m-1’12a classique étalon (731 810 €) Prix des Centaures Gr.1, des Elites Gr.1, de Vincennes Gr.1, Camille de Wazières Gr.2, Pierre Plazen Gr.2, etc.
    • Euro Maker 1’13m (82 950 €) – 6 victoires et 8 places
    • It’s A Dollarmaker 1’14 (26 550 €)
Sa 2ème mère

La Star (138 393 €), mère de :

    • La Star Dream (US) 1’10 (345 841 $)
    • Intensité (Ity), mère de :
      • Intense America 1’11 (Can) (300 913 $), mère de :
        • Only For Justice 1’12 (Can) (226 202 $)
        • Intense Justice 1’12 (Can),
        • Elsa America 1’13 (Sue) (27 569 €)
    • Rock And Roll Star 1’14 (64 548 €), 8 victoires
    • Tentation de Star 1’13 (125 730 €) 5 victoires et 2 places à Vincennes mère de :
      • Désideria 1’14 – 2 victoires
      • Extremity 1’14 (86 480 €) – 2 victoires
      • Is This Love 1’17
      • Jolie Star q.1’18
    • Véritable Star 1’17 mère de :
      • Exotic Star 1’16 – 2 victoires
      • Grizzly Bear 1’13 (86 480 €)
Sa 3ème mère

Bahama 1’12 Classique, (1 663 108 €) Gd Prix d’Europe Gr.1, Gran Premio Continental Gr.1 (Italie), de l’Etoile x2 Gr.1, Critérium Continental Gr.1, une championne au style incomparable qui a eu une descendance en France au Canada et en Italie. On lui doit :

    •  I am The Best 1’15 (51 768 €)
    • J’ aime l’Amérique, mère de :
      • Rêve d’Amerik (Can) 1’10 (508 000 $), 3ème Horsemen’s Series Gr.1
    • Mercenaire 1’15 étalon (132 800 €), 4 victoires à Vincennes
    • Nouvelle Aventure 1’12 Gr.1 (260 023 €), 7 victoires dont 3 à Vincennes et 1 à Enghien, placée des Prix Aritste Hemard Gr.2, de Pardieu Gr.2, Guy le Gonidec Gr.2, Camille de Wazières Gr.2, Jean Gauvreau Gr.2, Camille de Wazières Gr.2,
    • Quelle Aventure 1’12 Gr.2 (326 150 €), gagnante de Gr.3, placée des Prix Gaston de Wazières Gr.2, Ephrem Houel Gr.2, mère de :
      • Captain Aventure 1’14 (116 130 €), 6 victoires
      • Estancia Love 1’14 (82 840 €), 3 victoires dont 1 à Vincennes
      • Greenpeace 1’13 (116 600 €), Prix Une de Mai Gr.2, 2ème Prix Gelinotte Gr.2
      • Harmoniously 1’12 (74 600 €)
    • Rapide Aventure 1’11 Classique (217 250 €), Prix Masina Gr.2, placée des Prix de l’Etoile Gr.1, Uranie Gr.2, etc., mère de :
      • Buvetier 1’14 (105 680 €), 5 victoires dont 1 à Vincennes
      • Divine Aventure 1’14 (79 710 €), 5 victoires et placée à Vincennes
      • Expeditious 1’13 (123 190 €), 6 victoires dont 1 à Vincennes
      • Fidelity 1’12 (199 020 €), 10 victoires dont 3 à Vincennes
      • Goodwood 1’11 (72 470 €), 2 victoires
      • Happy Story 1’12 (77 290 €)
    • Torride Aventure 1’15 mère de :
      • Endiablée 1’12 (71 940 €)
      • First Lady 1’15 – (47 610 €) – 5 victoires
      • Incontournable 1’16 – 1 victoire
    • Bohemian Rhapsody (De) 1’14 (51 461 €)
Sa 4ème mère

Libyssa 1’24, mère de :

    • Radama 1’15 étalon (104 157 €)
    • Takima 1’15 étalon HN (274 789 €) Prix Jean le Gonidec Gr.2, Octave Douesnel Gr.2, Guy le Gonidec Gr.2
    • Udama 1’26, 2ème mère de Upper Side d’Anama 1’15
    • Adama 1’16 étalon
    • Bahama 1’12 (1 663 108 €) (voir ci-dessus)
    • Calama 1’15, 2ème mère de Arazza Stedda 1’15 (100 100 €), Dorus Well 1’11 (159 510 €)
    • Hannama 1’17, mère de Tesben Rush 1’13 (116 450 €)
    • Norgama 1’13 (162 460 €), placé du Saint Léger des Trotteurs Gr.1
Famille maternelle de :

Bahia Quesnot 1’08, Fleuronné 1’16, Pussy Cat 1’13, Giant Cat 1’11, Hermès de Péricard 1’12, Alpha Barbés 1’13, Baccarat du Pont 1’13, etc.

CHARLY DU NOYER

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Ornella Jet 1’18, mère de :

    • Urbain Jet 1’13m (241 070 €), 13 victoires et 14 places
    • Charly du Noyer 1’10 classique étalon (839 790 €) Critérium des 3 ans Gr.1, des 4 ans Gr.1, Gran Premio Orsi Mangelli Gr.1, Prix Jean le Gonidec Gr.2, 2ème du Critérium des 5 ans Gr.1
    • Dingo du Noyer q. 1’20
    • Edène du Noyer q. 1’20
    • First du Noyer 1’16 – 2 victoires
    • Gadjo du Noyer 1’14 – 2 victoires
    • Hawana du Noyer 1’18
    • Invictum du Noyer 1’16 (16 650 €) 2 courses/2 victoires dont 1 à Enghien
    • Janais du Noyer q.1’20
Sa 2ème mère

Delmonica Jet 1’16 (103 742 €) 6 victoires, mère de 13 produits, 12 qualifiés dont 10 vainqueurs :

    • Jenny Jet, qualifiée, n’a pas couru. C’est la mère de :
      • Quaker Jet 1’10 classique étalon (1 758 330 €) lauréat de trois Gr.1 : le Prix René Ballière, le Prix de l’Atlantique et le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur, deux fois à l’arrivée du Prix d’Amérique.
      • Amstrong Jet 1’11 étalon (185 730 €), 5 victoires dont 3 à Vincennes
      • Come On Jet 1’15 (42 390 €), 2 victoires dont 1 à Vincennes, mère de : 
        • Here I Am 1’16 – 3 victoires
        • Julietta Star q.1’19
      • Extra Jet 1’13 (108 050 €), 7 victoires et placé à Vincennes
    • Karina Jet 1’14 (181 381 €), mère de : Dora les Jarriais 1’13 (68 010 €)
    • Loulou Jet 1’13 étalon (460 050 €), 2 victoires Gr.3, placé de Gr.2, Prix www.canalturf.com Gr.3, Comunauté d’Aglomération de Vichy Gr.3, etc.
    • Melchior Jet 1’15 étalon (117 580 €) placé Gr.2, placé des Prix Abel Bassigny Gr.2, Pierre Plazen Gr.2, etc.
    • Ornella Jet 1’18 (voir ci-dessus)
    • Power Jet 1’11 étalon (396 663 €) Prix Vichy Celestin Gr.3, placé des Prix de Buenos Aires Gr.2, du Président Gr.2
    • Quouky Jet 1’13 (248 120 €) – 10 victoires
    • Ultimate Jet 1’13 (64 440 €), mère de :
      • Hanna des Molles 1’11 (310 320 €), Critérium des 3 ans Gr.1, Prix Guy le Gonidec Gr.2, 2ème des Critérium des 4 ans, Championnat Européen des 3 Ans Gr.1, Prix Guy Deloison Gr.2
    • Andover Jet 1’14 (87 360 €), 5 victoires dont 2 à Vincennes
    • Dream of Jet 1’15 (41 930 €), 5 victoire
Sa 3ème mère
Armbro Glamour, fille du crack Super Bowl 1’12, mère de :
    • Coktail Jet 1’10 classique étalon (1 896 774 €), Prix d’Amérique, René Ballière, de France, Elitloppet Gr.1, …
    • Delmonica Jet 1’16 (voir ci-dessus
Sa 4ème mère
Speedy Sug 1’17, fille du crack Super Bowl 1’12, mère de :
    • PDH Speedy Go 1’14 (USA) (210 770 €
Sa 5ème mère
Sug 1’16 (US), mère de :
    • Give Way 1’15 (US) (60 824 $)
    • Sug Newton 1’14 (US) (84 615 $)

    et 2ème mère de Zolid As (Ita) 1’11 (169 430 €)

Sa 6ème mère

Cassin Hanover 1’15 (US), 1er du Kentucky Futurity devant les mâles, mère de :

    • Elma 1’13 (US) Prix de France Gr.1, Eliloppet Gr.1, 2ème Prix d’Amérique Gr.1, mère de :
      • Texas 1’13 (US) étalon, Kentucky Futurity Gr.1, 2ème Hambletonian
      • Super Male 1’13 (US) Gr.1 et grand-mère de :
        • Golden OM (It) 1’14 Gr.1 Gran Premio Orsi Mangelli, etc.
    • Augusta 1’18 (US), 4ème mère d’Abano As 1’10 (All) (2 197 479 €) Prix d’Amérique Gr.1, Gran Premio Orsi Mangelli Gr.1, Grand Prix de l’UET Gr.1, Critérium Continental Gr.1

bird parker

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Belisha 1’16 , (60 842 €), fille du crack et grand étalon Fakir du Vivier, mère de :

    • Némo de Marancourt 1’13 (170 070 €), 10 victoires dont 4 à Vincennes et 1 à Enghien
    • Oscar de la Oya 1’15 (43 840 €)
    • Pearl Marancourt 1’15 (29 990 €)
    • Bird Parker 1’09a-1’13m, classique étalon, auteur d’un quadruplé de Gr.1 (2 079 705 € ) Grand Prix de Paris Gr.1, Critérium des 4 ans Gr.1, Prix de Vincennes Gr.1, Saint-Léger des Trotteurs Gr.1, etc.
    • Cab Calloway 1’14 (101 530 €)
Sa 2ème mère

Bénarès 1’14m (138 393 €), mère de :

    • Jenarianne, mère de :
      • Nanou Kinney, mère de :
        • Sonia Kinney 1’18 (62 782 €), elle même mère de Erland Kinney 1’15 (165 860 €)
        • Great Mac Kinney 1’17m (89 642 €)
      • Roselaure 1’20, 2ème mère de Tip Top d’Eurvad 1’15 (164 070 €) et 3ème mère de Arok Atao d’Eurvad 1’14 (137 940 €), Dollar d’Eurvad 1’16, Filou d’Eurvad 1’16
      • Cora Laure 1’16 (118 483 €), mère de :
        • Laure Cora 1’12 semi-classique (252 791 €), 6 victoires dont les Prix Cenéri Forcinal Gr.2, de Chateaubriant Gr.3, placée des Prix Hervé Ceran-Maillard Gr.2, Paul Buquet Gr.3, etc.
        • Pagalor 1’13 Gr.3 étalon (286 750 €), 12 victoires dont 5 à Vincennes et 2 à Enghien, placé du GNT Paris-Turf Gr.3
    • Pérakitane 1’19m (95 829 €), mère de :
      • Equita de Carless mère de :
        • Joie de Carless 1’15 (89 139 €), mère de :
          • Tempo de Carles 1’13 Gr.3 (307 620 €), 12 victoires et 2ème du Prix Dynavena-Maisagri Duran Gr.3
          • Bahia Carrelesse 1’14 (75 550 €), 4 victoires
          • Diego of Carless 1’13 (86 765 €), 1 victoire et placé à Vincennes
      • Frakita de Carless 1’15 (77 551 €), 5 victoires
    • Vermès 1’19 (59 762 €)
    • Belisha 1’16 (voir ci-dessus)
Sa 3ème mère

Fleur des Veys, soeur utérine de Prince des Veys 1’19m, Prix de Cornulier Gr.1, mère de :

    • Naiade, grand mère de :
      • Iobarko 1’21 Gr.2 étalon
      • Margate 1’17 (178 769 €), 11 victoires dont 8 à Vincennes et 1 à Enghien
      • Ravanusa 1’18, mère de Joligny 1’12 (265 823 €), 9 victoires dont 7 à Vincennes et 1 à Enghien

2ème mère de Aiguillon 1’14 (234 604 €), 16 victoires dont 6 à Vincennes

4ème mère de Grisbi de Carless 1’12 (484 061 €), Prix Camille Lepecq Gr.2, Roquépine Gr.2, Blanche 1’12 Gr.3 (479 330 €),

et 5ème mère de Un Carless Blue 1’12 (234 605 €), 15 victoires

    • Phlox 1’20 étalon
    • Alésia, 2ème mère de Granit de Montfort 1’14 (165 378 €) et 4ème mère de Uléos d’Alb 1’13 (188 015 €)
Sa 4ème mère

Une Chatelaine , mère de :

    • Prince de Veys 1’19 classique étalon, Prix de Cornulier Gr.1, etc
    • Reine des Veys mère de :
      • Kasco 1’18 (65 942 €), 7 victoires
      • La Reine 1’21, 4 victoires dont 2 à Vincennes, mère de :
        • Sanit 1’15 (172 016 €), 7 victoires dont 4 à Vincennes
        • Torestane 1’20 (23 331 €), 2 victoires
        • Année Verte, mère de En Feu 1’18 (44 462 €)

brillantissime

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Ivre de Victoire 1’15, mère de :

    • Ravissantissime 1’16 mère de Gallieni 1’15, Hadriana 1’18, Jolissime Beaufour q.1’19
    • Urgentissime 1’13 semi-classique (167 240 €) Prix Emile Wendling Gr.3, Prix Atlas Gr.3, placé des Prix Masina Gr.2, Guy Deloison Gr.2, mère de :
      • Florence Bourbon 1’13 (77 820 €), 5 victoires 1 à Vincennes et 2 à Enghien
      • Hot Girl Bourbon 1’16 (39 560 €), 2 victoires et placée à Enghien
      • Icône Bourbon q. 1’18
    • Brillantissime 1’10 classique (958 375 €), gagnant de 3 Gr.1
    • Celebrissime 1’14 étalon (129 500 €) gagnant Gr.3
    • Elégantissime 1’12 semi-classique (151 950 €) Prix Reine du Corta Gr.2, Timocharis Gr.3
    • Fastissime 1’13 semi-classique (114 980), Prix Paul Viel Gr.2
    • Girlissime 1’16a-m (31 600 €), placée à Vincennes et Enghien
Sa 2ème mère

April Pearl 1’17m (130 649 €), Prix Victor Cavey Gr.2, mère de :

    • Hippodamia 1’15 semi-classique (134 025 €), Prix Queila Gédé Gr.2, mère de :
      • Pancho Villa 1’14 (116 540 €)
      • Quai Bourbon 1’12 semi-classique étalon (193 073 €), placé des Prix Paul Karle Gr.2, Kalmia Gr.2
      • Reethi Rah Jet 1’19, mère de :
        • Anantara Jet 1’14 (102 410 €), 5 victoires dont 1 à Vincennes
        • Bold Eagle 1’08 classique étalon (5 000 567 €), 46 victoires dont 21 Gr.1
        • Cash And Go 1’11 semi-classique étalon (347 608 €), Prix Doynel de Saint-Quentin Gr.2, Constant Hervieu Gr.2, etc.
        • Eagle Eyes 1’12 (207 710 €), 12 victoires dont 1 à Vincennes
        • French Gold 1’13 (77 370 €), 3 victoires
        • Hunter Valley 1’12 semi-classique (114 560 €), 4 victoires, placée des Prix Reine du Corta Gr.2, Annick Dreux Gr.2
      • Soneva Gili Jet 1’15 (60 660 €), 5 victoires
      • Vigano Jet 1’14 (113 325 €), 10 victoires
    • Jilly Pearl 1’15, mère de :
      • Quayaya 1’14m placée du Prix d’Essai Gr.1, mère de Creek Valley 1’16m et Exotica de Retz 1’10 (546 550 €) Prix René Palyart Gr.2, Pardieu Gr.2, Paul Bastard Gr.2, placée des Prix des Elites x2 Gr.1, de l’Ile de France Gr.1
      • Richlyly 1’14, mère de Giant Cash 1’14 (76 290 €)
      • Valala 1’13 (76 710 €)
    • Kawabata 1’18m, mère de : Roi Arthur 1’14m (167 126 €), Tamantha 1’14 (111 490 €), Utiwit 1’12 Gr.3 (263 490 €), Vakato 1’11 (218 450 €)
    • Little Pearl 1’15 mère de Risque Tout 1’11m semi-classique (978 188 €) Gr.2, Frappe Fort 1’13, Grapilleur 1’13
    • New Pistol 1’15m (78 040 €)
    • Perle d’Avril 1’18, mère de Virginio Star 1’15m (80 400 €), Business Class 1’12 (261 270 €)
Sa 3ème mère
Perle du Corta 1’19m, gagnante de 5 courses à Vincennes, mère de :
    • Hammtarra 1’15m semi-classique (237 925 €) placée du Prix de Londres Gr.2
    • Immtarra 1’23, mère de : Ramis Sec 1’13 (179 840 €) et 2ème mère de Azur de Carina 1’14 (224 570 €)
Sa 4ème mère

Légende du Corta, accidentée n’a pas couru.
A produit d’abord l’inoubliable Reine du Corta 1’15a-1’16m classique, grande gagnante à Vincennes au monté, Prix de Cornulier Gr.1, et la plupart de tous les grands prix de la spécialité. (1 645 687 €) puis Sérénade du Corta 1’15 Gr3

Sa 5ème mère
Roxane H II 1’20,, mère de :
    • Gavotte du Corta 1’21 n’a eu qu’un produit :
      • Ode du Vivier, mère de
        • Amos du Vivier 1’16 (123 057 €), 11 victoires
        • Brune du Vivier 1’16 (154 515 €), 7 victoires dont 5 à Vincennes
        • Gent d’Or 1’16 (116 551 €), 17 victoires
    • Jaguar du Corta 1’19 étalon Gr.2 (135 299 €)

atlas de joudes

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Queschua Love 1’15, mère de :

    • Atlas de Joudes 1’13 classique étalon (269 900 €)
    • Brianna de Joudes 1’14 (54 440 €), 4 victoires dont 1 à Vincennes
    • Chica de Joudes 1’10 Gr.1 (796 570 €), 15 victoires/15 places dont les Prix du Languedoc Gr.3, Helen Johansson Gr.3, Placée des Grand Prix d’Amérique Gr.1, du Crépuscule Gr.3, de Nevers Gr.3, etc.
    • Elyn de Joudes 1’14 (33 670 €), 4 victoires
    • Gloria de Joudes 1’13 (36 200 €), 2 victoires
    • Hidalgo de Joudes q. 1’18
Sa 2ème mère

Horsaca 1’17 (138 393 €), mère de :

    • Monie Star, mère de Tenor de Vindecy 1’13 (126 505 €)
    • North America 1’11m Gr.1, 4ème Prix de Cornulier Gr.1 (525 570 €), mère de :
    • Prétentieux 1’15 (113 550 €)
    • Queschua Love 1’15 (voir ci-dessus)
    • Randsom 1’13 (126 690 €), 6 victoires
    • Use Me More 1’12 (141 020 €), 6 victoires
    • Faithful 1’12 Gr.2 (226 600 €), 7 victoires, placé des Prix de Abel Bassigny Gr.2, de Gisella Gr.3, de Berlin Gr.3
    • Godfather 1’14 Gr.3 (172 770 €), 6 victoires dont le Prix de Berlin Gr.3 et placé du Prix de Gien Gr.3
Sa 3ème mère

Casa Work, mère de :

    • Gogo 1’13 classique étalon (307 586 €) placé des Prix de Sélection Gr.1, de l’Etoile Gr.1,
    • Joie de Vivre 1’19, mère de :
      • Quabila 1’14 Gr.2 (102 300 €), mère de Augusta 1’14 (102 940 €) et 2ème mère de Etenclin 1’11 (144 449 €)

et 2ème mère de Good Feeling (USA) (476 584 $) et 3ème mère de Mister J.P. (Sue) 1’13 Gr.1 (333 880 €)

Sa 4ème mère

Slave 1’14 classique, placée des Prix Victor Régis Gr.2, Guy Deloison Gr.2, Paul Karle Gr.2, Kalmia Gr.2, mère de :

    • Dance Marathon 1’13 classique étalon (361 794 €) Prix Louis Dubu Gr.2, placé du Critérium des 4 Ans Gr.1
    • Free Life, mère de :
      • Jessie Jet 1’16, mère de Boldena 1’14 Gr.2 (139 660 €)
      • Kamistie Jet mère de Salangane 1’12 (164 980 €), Ubera Diem 1’12 (149 480 €), Veritika 1’12 (117 440 €), Cirantana 1’12 semi-classique (111 320 €)
    • Grande Lady 1’14 semi-classique (172 892 €) mère de :
      • Orelady 1’14 classique (185 480 €) Prix Une de Mai Gr.2, placée du Critérium des Jeunes Gr.1, mère de :
        • Texas Of Love 1’12 (114 700 €)
        • Une Lady en Or 1’12 (519 360 €), Prix Albert Viel Gr.1, Masina Gr.2, Ozo Gr.2, 2ème Prix de l’Etoile Gr.1,
        • Vrai Lord 1’12 étalon (153 215 €)
        • Boléro Love 1’10 classique étalon (732 880 €) 1er Prix de Sélection Gr.1, de l’Etoile Gr.1,
      • Pine Chip Wood Gr.2 (137 320 €)
      • Quatorze Juin 1’14 (86 430 €)
      • Tip Top Lady 1’16 mère d’Etiouni 1’13 (80 090 €), Flo Wood 1’13 (141 940 €), 2ème Prix Uranie Gr.2
    • Hungarie, mère de :
      • Slave Dream (Can) 1’09 (874 240 $), Nat Ray Trot
    • Just Like That 1’15 mère de :
      • Ustie Love 1’12 semi-classique (278 130 €) Prix Guy Le Gonidec Gr.2, mère de :
        • Frostie Love 1’11 (93 080 €)
    • Kildare Wood 1’12 (279 387 €)
    • Life Is Good 1’16 mère de :
      • True Life 1’12 (150 390 €) mère de :
      • City Life 1’15 (51 010 €)

et 2ème mère de Dream Life 1’12 (162 810 €) et Easton Of My Life 1’13 (197 780 €)

    • Montecatini 1’13 Gr.2 étalon (175 630 €)
    • Pretence 1’14 Gr.2 (124 818 €), Prix Une de Mai Gr.2, 2ème mère de : Gala Tejy 1’13 étalon (359 190 €), Prix d’Essai Gr.1, St- Léger des Trotteurs Gr.1, Jack Tejy q.1’20
    • Tchao Love 1’13 (96 020 €)

Contact & accès

Haras de Bouttemont 
Gitte et Philippe Allaire
RD16 – Le Lieu Verron
14430 Victot Pontfol

Haras : 02 31 61 12 80 

Réservation IA avant 10h00 : 02 31 31 47 65 (répondeur)

Christophe Toulorge : 06 13 21 69 04

ready cash

ORIGINE MATERNELLE / EXTENDED PEDIGREE

Sa 1ère mère

Kidéa 1’18 a2 semi-classique, 1 victoire Prix de la place de la République, 2ème Prix Marcel Dejean Gr.3 (30 718 €), mère de 12 produits (10 qualifiés, 7 vainqueurs):

    • Pensée Magique, 2ème mère de Fighter Smart 1’11 étalon (285 860 €) 1er Prix Albert Viel Gr.1, placé du Critérium des 5 ans Gr.1, Prix Kalmia Gr.2, Général Smart 1’18, Hold Up Smart 1’13, J’Adore Smart q.1’18, etc…
    • Quick Legs 1’15 mère de : Cagliostro 1’17, Discothèque 1’15, Jocéano Bello q.1’21
    • Ready Cash 1’10 classique (4 282 300 €) étalon 40 victoires dont 9 Gr.1 et 23 Gr.2, Critérium des Jeunes Gr.1 Prix Albert Viel Gr.1, Critérium des 3 ans Gr.1, Prix d’Amérique 2011 et 2012 Gr.1, Prix de France 2011 et 2013 Gr.1 Prix de Paris 2013 Gr.1, etc.
    • Suricate 1’14 classique (m3v), 1’20 (a2) , 4 victoires, Prix Pierre Gamare Gr.2, d’Arpajon, Havnia, de Rugles, 4ème Saint-Léger des Trotteurs Gr.1 (142 670 €), mère de :
      • Breath Money 1’16m, 1 victoire, Prix P. Vauvarin (Caen), mère de Gold Money 1’17, Honey Money 1’14, Jungle Green q.1’19.
      • Docéanide, mère de : Italienne 1’16 semi-classique Gr.3 (84 850 €) Prix Vourasie Gr.3, 2ème du Prix Marcel Dejean Gr.3, Julius Caesar q.1’19.
      • Epatante 1’13m – 1’18a classique, 2 victoires, Prix d’Auffray (V.m), 2ème Prix d’Essai Gr.1, Raoul Ballière, Holly du Locton Gr.2, 3ème Prix Hémine Gr.2, Ali Hawas Gr.2, Pierre Gamare Gr.2, de Basly Gr.2 (206 170 €)
      • Flying Horse 1’14 (65 470 €), 3 victoires
      • Hatchet Man 1’14 semi-classique (202 720 €), 8 victoires, Prix Gaston Brunet Gr.2, Le Trot Open des Régions-3 ans Gr.3, Prix des Begonias, Michel Potiez, d’Aigueperse, 5ème prix de Tonnac Vileneuve Gr.2 (Vincennes) etc.
      • Irishman 1’19
    • Upper Class 1’11a4V 1’15m3V classique (338 950 €) 5 victoires, Prix Gélinotte Gr.2, 2ème Prix de Vincennes Gr.1, 3ème Prix Uranie Gr.2, 4ème Critérium des 3 ans Gr.1, Prix de Sélection Gr.1, mère de :
      • Evolution 1’14 semi-classique Gr.3 (79 400 €), 2 victoires, 2ème Prix de la Porte Pouchet Gr.3
    • Acédécé 1’14, 2 victoires et 4 places (31 590 €)
    • Before You 1’16, 1 victoire (13 980 €)
    • Cottie Cash 1’14, 3 victoires (49 660 €), mère de :
      • Icebreaker 1’14 – 1 victoire
      • Jolie Cottie q.1’19
    • Ere Nouvelle 1’12 semi-classique 4 victoires (192 600 €), Prix Masina Gr.2, Atlas Gr.3, 2ème Prix Uranie Gr.2, mère de :
      • Jam Session q.1’19
    • Grand Chelem q.1’18
Sa 2ème mère

Docéanide du Lilas 1’16a2V semi-classique (138 393 €), Prix Marcel Dejean Gr.3 et 2ème Prix Une Mai Gr.2, Prix Roquépine Gr.2, Gélinotte Gr.2, Masina Gr.2, mère de :

    • Kidéa 1’18 semi-classique (voir ci-dessus)
    • Obrillant 1’12 semi-classique Gr.2 étalon (353 800 €), 6 victoires, placé Prix Emmanuel Margouty Gr.2, Abel Bassigny Gr.2, Ephrem Houel Gr.2, Ovide Moulinet Gr.2, de Genève Gr.3, de la Ville de Caen Gr.3.
    • Sébrillant 1’13 (94 420 €), 3 victoires et placé à Vincennes et Enghien.
Sa 3ème mère
Océanide 1’18, mère de :
    • Docéanide du Lilas 1’16 semi-classique (138 393 €) (voir ci-dessus),
    • Icéanide, mère de :
      • Rhodes Foruna 1’14 (76 540 €), 5 victoires
      • Voltigeur d’Amour 1’15 (87 130 €), 6 victoires

dollar macker

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "I"

Mise à jour le 9 Octobre 2021

LES "J"

21 “J” qualifiés au 14/09/21 dont
Joyner Sport 1’15 (30 600 €)
3 courses/2 victoires à Vincennes
Joke 1’18 (5 400 €)
Joce Jisce 1’18 (1 540 €)
Jalba du Fer (q.1’18)
J’adore Somolli (q.1’18)
Jaguar du Bocage (q. 1’19)
Jabbah Buisonnay (q.1’19)
Janzibar (q.1’19)
Jalamba (q.1’19)
Jama Gold (q.1’19)
J’Y Crois (q.1’19)
Jaida de May (q.1’19)
Just A Dollar (q.1’19)
Job de Corday (q.1’19)
Jazzy (q.1’20)
Jackpot de Line (q.1’20)
Jane Luis Porsguen (q. 1’20)
Juste Pat (q.1’20)
Jade Elde (q.1’20)
Jolie Ranaise (q.1’20)
Jasmin Phil (q.1’20), etc.

LES "I"

35 “I” qualifiés dont : 
Ici C’est Paris 1’12m (294 160 €) Saint-Léger des Trotteurs Gr.1, Prix Félicien Gauvreau Gr.2, Pierre Gamard Gr.2, Edouard Marcillac Gr.3, placé des Prix d’Essai Gr.1, Hermine Gr.2, de Basly Gr.2, etc.
Indigo du Poret 1’12m (164 630 €) Prix de Basly Gr.2, Placé des Prix d’Essai Gr.1, Pierre Gamard Gr.2, etc.
Isadora Buissonay 1’16 (21 530 €)
Invictus Love 1’17 (19 220)
Image de Corday 1’16 (18 000 €)
Ici Paris 1’16 (12 030 €)
Ilario de Nappes 1’17 (11 500 €)
I Love Machine 1’16 (11 380 €)
Ipsi de Benac 1’17 (10 980 €)
Illenc des Bosc 1’16 (10 750 €)
In The Sand Délo 1’19 (7 310 €)
Ida des Monts 1’18 (7 250 €)
Iddir d’Antée 1’18m (6 880 €)
Icone d’Opaline 1’16 (6 710 €)
Isolée du Bouillon 1’17 (6 640 €)
Ideal de Toués 1’16 (6 480 €)
Ianoche 1’17 
Iz Of Camaro 1’17
Italia de Léau 1’18m
In Between Days 1’19a-m
Inès Maza 1’17
Italian Lover 1’16, etc.

GOLDEN BRIDGE

DE SERIEUX ARGUMENTS ! / SERIOUS ARGUMENTS !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Qualifié 1’17’’5 en août de ses 2 ans, il se “balade” à Cabourg fin octobre, en 1’15’’6, puis confirme tout au long du Meeting d’Hiver 2018-2019.

Il y signe en effet trois nouveaux succès (dont un Gr.III) et deux premiers accessits, dont un dans le Critérium des Jeunes où, après avoir pu se dégager au poteau à damier, il fournit un excellent rush et n’échoue que d’un bout de nez face à Green Grass.

Puis il prend quatre nouvelles deuxièmes places de Groupe II (notamment derrière les leaders successifs Gotland et Gu d’Héripré) et s’impose encore dans un Groupe III.

Avant de conclure deuxième d’une éliminatoire de “l’U.E.T.” et sixième de la finale.

Fils du top des tops étalons Ready Cash, sa mère Usenza, très bonne compétitrice et génitrice, est une petite-fille de l’excellente Draga née d’un croisement royal Coktail Jet/Buvetier d’Aunou.

Tandis que son pedigree dévoile des retours croisés, sur Star’s Pride et Speedy Crown, et en regard sur Kerjacques et Carioca II.

Un ensemble d’arguments plaidant pour sa carrière de reproducteur.

GOLDEN BRIDGE - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

xx

Les origines de Ready Cash ou dans l’antichambre d’un crack

Texte de Pierre CHAMPION - 2020

L’antichambre d’un cheval de course, ce sont, en quelque sorte, ses origines, au sens large, alliant provenance et pedigree. Or, il va de soi que, lorsqu’il s’agit de celles d’un crack comme Ready Cash, il est d’autant plus intéressant de s’y plonger. Crack sur les pistes, sous la férule de Philippe Allaire, qui décela tout de suite en lui l’étincelle du phénomène, avant de le confier, durant la seconde partie de sa carrière, à Thierry Duvaldestin, mais également crack au haras, où il s’est immédiatement révélé le maître étalon que l’on sait, à l’échelle non seulement française, mais européenne. C’est là toute une aventure, qu’il faut prendre à son commencement.

Une longue histoire d’amitié lie la famille Allaire à Pierre Tébirent, qui fit naître et éleva Ready Cash. Naguère, du temps où Philippe Allaire travaillait aux côtés de son père, Pierre Tébirent était à leur contact, allant même le matin à Grosbois se mettre au sulky d’un Hillion Brillouard, alors encadré par un Grandpré ou un Larabello. Déjà, il aimait la compagnie des champions ! Au reste, s’il acheta, plus tard, Docéanide du Lilas, la grand-mère de Ready Cash, yearling, aux ventes de Caen, c’est parce qu’il avait gardé le souvenir d’Océanide, la mère de la pouliche, et de sa victoire, à Vincennes, sous la poigne de Philippe Allaire, qui s’était installé à son sulky « au pied levé ». Or, à son retour aux balances, le jeune homme dit à Pierre Tébirent qu’il s’agissait d’une jument à suivre, car elle lui avait fait très bonne impression… Une dizaine d’années passent, jusqu’à ce que Pierre Tébirent découvre, dans le catalogue des ventes de Caen, Docéanide du Lilas, née des œuvres de Workaholic et d’Océanide. Cela ne manque pas d’attirer son attention et même de susciter son intérêt. Seulement, une fois sur place, il s’aperçoit que la pouliche est toute petite, pour ne pas dire minuscule. D’ailleurs, elle n’atteint pas son prix de réserve, fixé à 100.000 francs (N.D.L.R. : environ 15.000 euros) par ses éleveurs, Anne-Marie Alix et son époux. Docéanide du Lilas n’est cependant pas sans séduire Pierre Tébirent, qui trouve qu’elle se déplace bien, et il est tenté de conclure le marché à l’amiable, après la vente. Il veut juste avoir l’aval de son entraîneur, Philippe Allaire. Peu après, celui-ci se rendra avec lui dans la Manche, chez les Alix, et, même s’il jugera la pouliche d’un modèle tout de même fort réduit, « craquera » pour sa façon de se mouvoir et de s’engager. Dès lors, l’affaire se concrétisera et, d’une certaine manière, c’est là que l’histoire commence.

Montrant tout de suite des moyens, à l’exercice, Docéanide du Lilas se qualifie aisément, à 2 ans, sur l’hippodrome de la Prairie, à Caen, sous les yeux, toujours curieux, d’un Albert Viel admiratif. Après quoi, elle confirme en course, manifestant précocité et célérité. Triple lauréate à Paris, à 2 ans, elle s’y impose, notamment, dans le convoité Prix Marcel Dejean, puis emprunte la filière semi-classique. Elle sera ainsi deuxième des Prix Une de Mai, Gélinotte, Roquépine et Masina. Mais, en fait, elle garda le meilleur pour le haras, où elle entra de bonne heure, étant saillie à 4 ans. Parmi une demi-douzaine de vainqueurs, le semi-classique Obrillant, fils, comme son nom l’indique, de Gai Brillant, gagnant du Prix Emile Wendling et aujourd’hui étalon, sera son meilleur produit, mais il y aura aussi Kidéa, future mère de Ready Cash. Cette fille d’Extreme Dream avait, pareillement, de la qualité, s’imposant, à 2 ans, à Enghien, puis s’insérant entre les excellentes Kiss Melody et Kelle Ile à l’arrivée du Prix Undina, à Vincennes, avant de se classer deuxième du même Prix Marcel Dejean qu’avait remporté sa mère. Las, Kidéa souffrit ensuite d’un genou, ce qui nécessita une opération. Elle ne devait pas retrouver sa forme et, suivant l’exemple maternel, entra au haras dès l’âge de 4 ans. C’est là que la gloire l’attendait.

Si Ready Cash est, évidemment, le chef-d’œuvre de Kidéa, il n’est pas sa seule distinction, car la jument compte deux autres performers classiques au sein de sa progéniture. Il s’agit, en l’espèce, de deux femelles, à savoir Suricate, par Ludo de Castelle, lauréate du semi-classique Prix Pierre Gamare et placée du Saint-Léger des Trotteurs, et Upper Class, propre sœur cadette de Ready Cash, gagnante, attelée, du semi-classique Prix Gélinotte, et deuxième, montée, du Prix de Vincennes, ou encore quatrième, attelée, du Critérium des 3 Ans et du Prix de Sélection. Suricate s’est, en outre, favorablement continuée, engendrant la classique Epatante, deuxième d’une édition du Prix d’Essai, pendant que Pensée Magique, autre fille de Kidéa, non qualifiée celle-là, par Gai Brillant, est à l’origine du vainqueur du Groupe I Prix Albert Viel, Fighter Smart. On doit encore à Kidéa, avec le concours de Love You, la semi-classique Ere Nouvelle, lauréate du Prix Masina et à l’arrivée de cinq autres Groupes II.

Ready Cash et Upper Class sont par le même Indy de Vive, brillant géniteur, trop tôt disparu, à l’âge de 12 ans, en 2008. Acheté, yearling, par le courtier Serge Bernereau, Indy de Vive lui apporta, ainsi qu’à ses associés, moult satisfactions en compétition, achevant sa longue et dense carrière avec plus de 500.000 euros de gains, après avoir signé la bagatelle de dix-sept succès, à l’échelon des Groupes III et des courses européennes, et pris de multiples accessits, jusqu’en la compagnie des meilleurs. Indy de Vive possédait, en particulier, beaucoup de vitesse, comme l’atteste son record de 1’11’’, un « chrono » qui n’était pas si fréquent en son temps. Indy de Vive était, de surcroît, royalement né, en tant que fils de l’étalon de tête Viking’s Way et de Tékiflore, une petite-fille des géniteurs vedettes Chambon P et Florestan, descendant des matrones Morgaflore, Dourga II et Romée. A cette famille maternelle se rattachent ainsi, pour faire court, les champions Arnaqueur, Daguet Rapide, Dream with Me, Giesolo de Lou, Lazio du Bourg, Pythagoras, Oyonnax, Rangone ou bien Rombaldi. Parmi eux, outre Indy de Vive, plusieurs ont fait le bonheur du susnommé Serge Bernereau, à savoir Dream with Me et Giesolo de Lou, qu’il acheta, en partenariat, mais aussi Rombaldi, qu’il éleva, avec son frère, Jacques, puis qu’il vendit à Jean Luck et à Lucien Urano. Fin observateur de la chose hippique, spécialement sous l’angle de l’élevage, Serge Bernereau s’est intéressé à cette parentèle dès lors qu’il a vu un certain Jean-Pierre Dubois miser sur elle. Option déterminante, un peu comme lorsque son père, Hippolyte, choisit jadis Kerjacques, étalon alors débutant, pour sa poulinière, Luciole III. On sait que l’union fut, pour le moins, fructueuse, puisqu’elle procura l’exceptionnelle Une de Mai. Les Bernereau, père et fils, sont, comme les Allaire, des hommes de cheval avertis. Au reste, on le sait, c’est Pierre-Désiré Allaire qui découvrit Une de Mai, la façonna et en fit la championne qu’elle devint ensuite, aux soins de Jean-René Gougeon. Tout se recoupe et ce n’est pas un hasard si aux grands chevaux sont associés les grands professionnels.

Viking’s Way, de son côté, montra une valeur semi-classique sur la piste, puis de manifestes vertus amélioratrices au haras. Il faut dire qu’il s’agissait d’un cheval sortant de l’ordinaire, de grand tempérament, victime de fourbures à répétition, qu’il combattait avec un rare et exemplaire courage. Albert Cayron, son éleveur et propriétaire, dit, un jour, à son sujet : « Il avait vraiment beaucoup de classe. A la piste, dans son jeune âge, il accompagnait, au bout de deux mois d’attelage, ceux qui en avaient huit ! Ses ennuis de santé l’ont lourdement pénalisé, mais il est tout de même parvenu à les surmonter, devenant le trotteur le plus rapide de sa génération, à 3 ans, puis s’affirmant pleinement à la reproduction. » Il est vrai que Viking’s Way avait sa naissance pour lui, avec pour auteurs l’américain Mickey Viking et la française Josubie, sœur utérine, par Quito, du triple vainqueur de Critérium et étalon influent, Passionnant. Josubie fut le premier cheval acquis en totalité par Albert Cayron, à ses débuts de propriétaire. Celui-ci l’acheta à l’amiable, chez Jean-Yves Lécuyer, avant l’avènement de Passionnant. Il avait été séduit par la fluidité de ses battues et par l’âpreté de sa pointe de vitesse. A propos de Mickey Viking, il importe de souligner que ce fils de Bonefish et d’une fille de la championne italienne Agaunar, « tombeuse » de Roquépine dans une édition du Premio Tor di Valle, à Rome, et de Tony M dans un Prix du Lido, fut importé en France par les Haras Nationaux, auprès desquels Albert Cayron avait plaidé sa cause, persuadé de l’attrait, pour notre élevage, des trotteurs américains, aux allures complémentaires, car rapides et rasantes, là où, traditionnellement, le trotteur français « tractionne » davantage et « flirte » moins avec le sol. Après une bonne carrière européenne, principalement dans l’exercice de la vitesse, qui le vit gagner le Grand Prix d’Hiver, en Belgique, et, chez nous, à Enghien, les Prix de New York, deux fois, et de Milan, Mickey Viking prit donc ses quartiers d’étalon dans l’Hexagone, où il ne put cependant effectuer qu’une saison de monte, en 1986, mourant l’année suivante, âgé de 7 ans seulement. Mais, au moins, avait-il égrené quelque peu et tracé, du même coup. Sans quoi, « quid » de Ready Cash ? Un destin, y compris de phénomène, tient, parfois, à peu de chose…

Pour conclure, on se doit de pointer le caractère américanisé du pedigree de Ready Cash, qui présente deux ascendants entièrement standardbreds dès la troisième génération, en l’occurrence Mickey Viking et Workaholic, et des inbreedings sur Florestan (4×4) et Nevele Pride (5×5), ainsi que sur leur père, Star’s Pride (6x5x5x6). En regard, on relève des consanguinités sur les propres frères, Quito et Seddouk (4x5x5), de même que sur leur frère utérin, Kerjacques (5×5). Au bilan, un tiers de sang américain récent et deux tiers de sang traditionnel. Un point est certain : le cocktail est réussi et a une saveur incomparable ! 

GOTLAND

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

12 victoires et 8 places dont 6 Gr.2 et 3 Gr.3

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains : 557 700 €
Qualifié le 24/05/2018 à Caen en 1’18″3 

1er Prix Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Paul Karle Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Ourasi Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Louis Cauchois Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Henri Cravoisier Gr.3 (Vincennes)

1er Prix de Genève Gr.3 (Enghien)

1er Grand Prix de l'U.E.T. éliminatoire (Vincennes)

1er Prix Phaëdra (Vincennes)

1er Prix du Pont Marie (Enghien)

2ème Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Pierre Plazen Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix de Genève Gr.3 (Enghien)

3ème Criterium des 4 ans Gr.1 (Vincennes)

3ème Prix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix de Tonnac-Villeneuve Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Jules Thibault Gr.2 (Vincennes)

5ème Prix de Milan Gr.3 (Enghien)

xx

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "M"

LES "M"
Première année de monte.
Première production lettre « M »

xx

NOUVEAU EN 2021 ! / NEW IN 2021 !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Son père Royal Dream a débuté à 4 ans mais a rattrapé le temps perdu rapidement et finissant sa carrière en remportant le prix d’Amérique en 2013, privant Ready Cash d’un triplé historique !

Au haras, Royal Dream est l’un des 3 meilleurs étalons de son père Love You (Coktail Jet) multiple Tête de liste en France et dans le monde. Ainsi dans les « G – 5 ans » à ce jour (11/02/2021) il se classe 3ème de Coktail Jet (2) lui même précédé par Ready Cash.

Chez les 3 ans, il prend la 5ème place derrière le quarté de tête formé par Ready Cash, Brillantissime, Bird Parker et Charly du Noyer (classement du 01/01/2020 au 11/02/2021). Dans la génération des « F – 6 ans » Il est juste derrière Ready Cash, Prodigious et Love You. On peut donc dire qu’il fait partie du carré d’as ! La production de Royal Dream est aussi bonne mâle que femelle : Elie de Beaufor 1’11 (438 000 €), Et Voilà de Muze 1’10 (339 456€) Havane d’Aurcy 1’13 classique (292 590 €) Criterium de Jeunes Gr.1, Hohneck 1’11 (257 780 €), Flaya Kalouma 1’11 (217 680 € ), Deko de Tillou 1’12 (211 930 €), Danseur Baroque 1’11 (210 800 €), etc.

Sa mère Caranca 1’14 est le premier produit de la championne Sanawa 1’13 classique.

Sanawa fit une belle carrière démontrant précocité, dureté et rapidité. Elle battit les mâles dans l’un des plus beaux classiques attelé du programme de Vincennes mais était également assez douée au monté pour être capable de se placer dans le Prix de Vincennes.

Issue du magnifique Jeanbat du Vivier (entrainé un temps par Philippe Allaire), Sanawa allait être présenté au haras tout naturellement à Ready Cash (un autre gagnant précoce et doué de Philippe Allaire) vainqueur lui aussi du Critérium des Jeunes avec une incroyable supériorité.

Si Caranca n’est pas la meilleure en compétition des produits de Sanawa, elle a tout de même remportée 4 victoires dont deux à Vincennes – mais un problème à un genou l’écarta des pistes assez rapidement pour rentrer jeune au haras, ce qui est un atout en général.

Pour apprendre d’autres chose sur la famille de Sanawa reportez vous à Gotland, autre étalon maison qui entame sa deuxième saison de monte en 2021 au haras de Bouttemont sans oublier de consulter les performances de Dawana 1’10 et 700 000 de gains, le deuxième produit de Sanawa, classique sur les pistes, ayant déjà un yearling « K » par Prodigious… affaire à suivre avec le plus grand intérêt !

x

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

9 victoires dont 2 Gr.1, 3 Gr.2 & 2 Gr.3 en 16 sorties

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains : 392 300 €
Qualifié le 31/05/2019 à Caen en 1’17″5 

1er Prix Albert Viel Gr.1 (Vincennes)

1er Champ. Européen des 3 Ans Gr.1 (Vincennes)

1er Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Ourasi Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Louis Cauchois Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Amalia (Vincennes)

1er Prix de la Porte de Clichy (Enghien)

2ème Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix de Milan Gr.2 (Enghien)

2ème Prix Phaedra (Vincennes)

3ème Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

SAISON DE MONTE 2022

Les tarifs & conditions de monte de nos étalons
pour la saison de monte 2022 sont en ligne.

A découvrir dans les pages de chaque étalon.

Nouveau : ITALIANO VERO
(1000 €HT RNR + 11.000 €HT)
Page en préparation

Bonne lecture

ANNONCE DE SAILLIE A VENDRE

DISPONIBLE EN DEPOT VENTE POUR LA SAISON 2021

Texte à mettre en place, conditions, responsabilités…

SAILLIE DE L’ÉTALONCONTACT VENDEUR
CHARLY DU NOYER02 31 65 38 91
HOHNECK02 31 61 12 80
VOUS SOUHAITEZ VOUS AUSSI DEPOSER UNE SAILLIE A VENDRE

Texte à mettre en place, conditions, responsabilités…

Votre annonce sera vérifiée par le haras dans les 24/48h

CONTACT

Haras de Bouttemont • Gitte et Philippe Allaire
RD16 – Le Lieu Verron – 14430 Victot Pontfol

Haras : 02 31 61 12 80 

Réservation IA avant 10h00 : 02 31 31 47 65 (répondeur)

Christophe Toulorge : 06 13 21 69 04

JOURS
Lundi, Mardi, Jeudi et Samedi
HORAIRES
Consulter
le Haras
11H00
10H30
11H00
11H30
10H30
12H00
11H30
12H00
12H15
12H30
ATLAS DE JOUDES
BIRD PARKER
BRILLANTISSIME
CHARLY DU NOYER
DJANGO RIFF
DOLLAR MACKER
GOLDEN BRIDGE
GOTLAND
HELGAFELL
HOHNECK
READY CASH

PROTOCOLE COVID 19

Saison de monte 2021

Protocole de déplacement de juments vers les centres de reproduction
Lutte contre la propagation du virus Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, et par mesure de précaution afin d’éviter au maximum toute promiscuité entre individus, la filière Cheval reconduit le protocole d’accueil des juments sur les centres de reproduction pour l’année 2021.

Retrouvez-ci dessous le protocole à suivre pour le déplacement de juments vers les centres de reproduction : 

Ce protocole est certes contraignant mais, mis en œuvre depuis le début du confinement, il a prouvé son efficacité en terme de protection des personnes. Il est demandé à tous les éleveurs de poursuivre collectivement les efforts sanitaires afin de contenir cette pandémie.

HOHNECK

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

24 courses : 11 victoires dont 4 Gr.2 & 2 Gr.3, et 11 places

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains : 476 790 €
Qualifié le 31/05/2019 à Caen en 1’18″0

1er Prix de Tonnac Villeneuve Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Phaëton Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Timocharis Gr.3 (Vincennes)

1er Prix de Genève Gr.3 (Enghien)

1er Prix Les Echos - Le Parisien (Vincennes)

1er Prix Talitha (Vincennes à Le Mans)

1er Prix d’Ambert (Vincennes)

1er Prix des Reviers (Caen)

1er Prix Jean Leroy (Saint-Malo)

2ème Prix Charles Tiercelin Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Jules Thibault Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Ker Miel (Les Sables d'Olonne)

3ème Critérium des 4 ans Gr.1 (Vincennes)

3ème Prix de Gien Gr.3 (Vincennes)

3ème Prix de milan Gr.3 (Enghien)

3ème Prix du Roulle (Enghien)

3ème Prix de la Touques (Caen)

4ème Prix de Riom (Vincennes)

GOLDEN BRIDGE

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

8 victoires dont 3 Gr.3
12 places dont 1 Gr.1 & 5 Gr.2

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains: 382 350 €
Qualifié le 16/08/2018 à Caen en 1’17″5 

1er Prix Raymond Fouard Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Léopold Verroken Gr.3 (Vincennes)

1er Prix de la Côte d'Azur Gr.3 (Cagnes sur Mer)

1er Prix de la Ferté Macé (Vincennes)

1er Prix Siwa (Vincennes)

1er Prix Pierre Coulon (Vichy)

1er Prix Bar PMU "Le Reverdy" (Chartres)

1er Prix de Tourlaville (Cabourg)

2ème Prix Comte Pierre de Montesson Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Jules Thibault Gr.2 (Vincennes)

2ème Grand Prix de l’U.E.T. - Elim. (Vincennes)

2ème Prix des Eglantiers (Vincennes)

4ème Prix Gras-Savoye - Willis Towers Watson Gr.3 (Vinc)

5ème Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

5ème Prix Phaëton Gr.2 (Vincennes)

django riff

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

17 victoires dont 3 Gr.1, 8 Gr.2 & 4 Gr.3
Le 2ème plus riche de sa génération

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains: 1 350 747 €
Qualifié le 05/06/2015 à Grosbois en 1’19″3 

1er Criterium de Jeunes Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Albert Viel Gr.1 (Vincennes)

1er Champ. Européen des 3 Ans Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Octave Douesnel Gr.2 (Vincennes)

1erPrix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Lavater Gr.2 - monté (Vincennes)

1er Prix Louis Cauchois Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Ourasi Gr.3 (Vincennes)

1er Prix de Milan Gr.3 (Enghien)

1er Prix de Genève Gr.3 (Enghien)

1er Prix de la Porte de Choisy (Enghien)

1er Prix des Etres (Cabourg)

2ème Critérium des 3 ans Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix de l'Etoile Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Ovide Moulinet Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Jules Thibault Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Abel BassignyGr.2 (Vincennes)

2ème Prix Gaston Brunet Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Charles Tiercelin Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Paule Karle Gr.2 (Vincennes)

golden bridge

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "L"

LES "L"
2ème année de monte
Premier Foals en 2021

DOLLAR MACKER

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

9 victoires et 10 places en 22 courses dont 6 Gr.1 & 8 Gr.2

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains: 731 810 € 
Qualifié à Grosbois le 05/06/2015 en 1’19″4 

1er Prix des Centaures Gr.1 (Vincennes)

1er Prix des Elites Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Pierre Plazen Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Paul Karle Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Camille de Wazières Gr.2 (Vincennes)

1er Prix des Eglantiers (Vincennes)

1er Prix des Jacinthes (Vincennes)

1er Prix des Courses Hippiques (Reims)

1er Prix de Laventie (Le Croisé Laroche)

2ème Prix de Vincennes Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Cte Pierre de Montesson Gr.1 (Vinc.)

2ème Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Victor RégisGr.2 (Vincennes)

2ème Prix Louis Tillaye Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix de l'EtoileGr.1 (Vincennes)

3ème Prix Albert Viel Gr.1 (Vincennes)

4ème Prix de Tonnac Villeneuve Gr.2 (Vinc.)

CHARLY DU NOYER

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

12 victoires dont 3 Gr. 1 et 3 Gr.2
14 places dont 3 Gr.1, 7 Gr.2 et 1 Gr.3

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains: 839 790 €
Qualifié à Caen le 07/11/2014 en 1’17″8

1er Prix Critérium des 3 ans Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Critérium des 4 ans Gr.1 (Vincennes)

1er Gran Premio Orsi Mangelli Gr.1 (SanSiro)

1er Prix Jean le Gonidec Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Jules Thibault Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Gaston Brunet Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Kurse Gr.3 (Vincennes)

1er Prix Cyrano II (Enghien)

1er Prix de Normandie (Graignes)

1er Prix Okwo (Graignes)

1er Prix des Fraxinelles (Cabourg)

1er Prix des Narcisses (Cabourg)

2ème Critérium des 5 Ans Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Jockey Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Octave Douesnel Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix de Saintes Gr.3 (Vincennes)

2ème Prix Médusa (Vincennes)

2ème Prix d'Hermenonville (Enghien)

3ème Critérium Continental Gr.1 (Vincennes)

3ème Grand Prix de Bretagne Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix Ténor de Baune Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix Charles Tiercelin Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix de la Touques (Caen)

4ème Prix de Sélection Gr.1 (Vincennes)

4ème Prix Marcel Laurent Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

BIRD PARKER

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

21 victoires dont 4 Gr.1, 11 Gr.2 & 4 Gr.3
43 places ...

Gains: 2 079 705 €
Qualifié à Grosbois le 21/06/2013 en 1’19″0 

1er Prix Grand Prix de Paris Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Critérium des 4 Ans Gr.1 (Vincennes)

1er Prix de Vincennes Gr.1 (Vincennes)

1er Saint-Léger des Trotteurs Gr.1 (Caen)

1er Prix de Belgique Gr.2 2018/2019 (Vinc.)

1er Prix G.P du Bourbonnais Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Félicien Gauvreau Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Jean-Luc Lagardère Gr.2 (Vincennes)

1er Prix de la Fé. Nat.des Turfistes Gr.2 (Eng.)

1er Prix des Ducs de Normandie Gr.2 (Caen)

1er Harper Hanovers Lopp Gr.2 (Solvalla)

1er Prix G.P GelsenkirchenGr.2 (Gelsenkirchen)

1er Prix du Président Gr.2 (Avenches)

1er Prix G.P Stad Waregem Gr.2 (Waregem)

1er Prix GP de la ToussaintGr.2 (Mons)

1er Prix de Rome Gr.3 (Enghien)

1er Prix de Milan Gr.3 (Enghien)

1er Prix de Genève Gr.3 (Enghien)

1er G.P Angers Gr.3 (Angers)

2ème Prix d’Essai Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Chambon P Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix d’Eté Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Ténor de Baune Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Louis Tillaye Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Emmanuel Margouty Gr.2 (Vinc.)

2ème Prix Pierre PLazen Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Hémine Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Jean-Luc Lagardère Gr.2 (Enghien)

2ème G.P du Sud-Ouest Gr.2 - 1er rétrogr. (Agen)

3ème Critérium Continental Gr.1 (Vincennes)

3ème Grand Prix de Paris Gr.1 (Vincennes)

3ème Prix de l’Atlantique Gr.1 (Vincennes)

3ème Grand Prix du Bourbonnais Gr.2 (Vinc.)

4ème Grand Prix de Paris Gr.1 (Vincennes)

4ème Prix René Ballière Gr.1 (Vincennes)

4ème Gd Crit.de Vitesse Gr.1 (Cagnes sur Mer)

4ème GP du Bourbonnais Gr.2 (Vinc.)

4ème GP de Bretagne x2 Gr.2 (Vinc.)

4ème Prix Octave Douesnel Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Gaston Brunet Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Jean-Luc Lagarderre Gr.2 (Enghien)

4ème Prix des Ducs de Normandie Gr.2 (Caen)

5ème Prix de Cornulier Gr.1 (Vincennes)

5ème Grand Prix de France Gr.1 (Vincennes)

5ème Critérium des Jeunes Gr.1 (Vincennes)

BRILLANTISSIME

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

14 victoires dont 3 Gr.1, 5 Gr.2 et 3 Gr.3
20 places dont 5 Gr.1, 8 Gr.2 et 3 Gr.3

Gains: 858 375 €
Qualifié à Grosbois le 21/06/2013 en 1’17″8 

1er Gran Premio Europa Gr.1 (Milan

1er Gran Premio Continentale Gr.1 (Bologne)

1er Gran Premio Duomo Gr.1 (Florence)

1er Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Gaston Brunet Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Paule Karle Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Ourasi Gr.3 (Vincennes)

1er Prix de Berlin Gr.3 (Enghien)

1er Prix Henri Cravoisier Gr.3 (Enghien)

1er Prix Amalia (Vincennes)

1er Prix de la Porte de Choisy (Enghien)

1er Prix IFCE (Mons)

2ème Critérium des 3 ans Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Albert Viel Gr.1 (Vincennes)

2ème Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix de Tonnac-Villeneuve Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix Louis Cauchois Gr.3 (Vincennes)

2ème Prix de Milan Gr.3 (Enghien)

2ème Sweden Cup (Eliminatoire 1) (Solvalla)

3ème Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix Phaëton Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix de l'Etoile Gr.1 (Vincennes)

4ème Prix Gran Premio Costa Azzurra Gr.1 (Turin)

4ème Prix Charles Tiercelin Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Tenor de Baune Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix Jacque de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

4ème Prix du Bois de Vincennes Gr.3 (Vincennes)

5ème Championnat Européen des 5 ans Gr.1 (Vincennes)

ATLAS DE JOUDES

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

4 victoires dont 1 Gr.2 et placé de Gr.1

Gains: 269 900 € 
Qualifié à Grosbois le 22/06/2012 en 1’20″8 

1er Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Phaedra (Vincennes)

1er Prix Aldebaran (Vincennes)

1er Prix de la Porte de Choisy (Enghien)

2ème Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

2ème Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

2ème Ourasi Gr.3 (Vincennes)

3ème Prix de l'Etoile Gr.1 (Vincennes)

3ème Prix Louis Cauchois Gr.3 (Vincennes)

4ème Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

5ème Critérium des Jeunes Gr.1 (Vincennes)

5ème Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

READY CASH

CARRIÈRE DE COURSES / racing career

40 victoires dont 9 Gr.1 et 23 Gr.2

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Gains: 4 282 300 € 
Recordman des gains en France en 2015 
Qualifié à Grosbois le 15/06/2007 en 1’21″1

 

1er Prix d'Amérique Gr.1 2011/2012 (Vincennes)

1er Prix de France Gr.1 2011/2013(Vincennes)

1er Prix de Paris Gr.1 2013 (Vincennes)

1er Critérium des Jeunes Gr.1 (Vincennes)

1er Critérium des 3 ans Gr.1 (Vincennes)

1er Prix Albert Viel Gr.1 (Vincennes)

1er Grand Prix de Wallonie Gr.1 (Mons)

1er Finale Eropean Trotting Master Gr.2 (Vincennes)

1er Prix d'Eté Gr.2 (Vincennes)

1er Prix de Bourgogne Gr.2 2011/2012/2013 (Vincennes)

1er Prix du Bourbonnais Gr.2 2011/2012 (Vincennes)

1er Prix de Bretagne Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Doynel de Saint Quentin Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Marcel Laurent Gr.2 2009/2010 (Vincennes)

1er Prix Ovide Moulinet Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Octove Douesnel Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Charles TiercelinGr.2 (Vincennes)

1er Prix de Tonnac Villeneuve Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Jacques de Vaulogé Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Abel Bassigny Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Victor Régis Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Pierre Plazen Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Kalmia Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Paul Viel Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Maurice de Gheest Gr.2 (Vincennes)

1er Prix Emmanuel Margouty Gr.2 (Vincennes)

2ème Prix de Croix Gr.2 (Vincennes)

2ème Grand Prix du Conseil Général des Alpes Gr.2 (Cagnes sur Mer)

3ème Prix de Bourgogne Gr.2 (Vincennes)

3ème Prix de Belgique Gr.2 (Vincennes)

5ème Prix de Buenos Aires Gr.2 (Enghien)

HOHNECK

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "M"

LES "M"
Première année de monte.
Première production lettre « M »

HOHNECK

NOUVEAU EN 2021 ! / NEW IN 2021 !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Son père Royal Dream a débuté à 4 ans mais a rattrapé le temps perdu rapidement et finissant sa carrière en remportant le prix d’Amérique en 2013, privant Ready Cash d’un triplé historique !

Au haras, Royal Dream est l’un des 3 meilleurs étalons de son père Love You (Coktail Jet) multiple Tête de liste en France et dans le monde. Ainsi dans les « G – 5 ans » à ce jour (11/02/2021) il se classe 3ème de Coktail Jet (2) lui même précédé par Ready Cash.

Chez les 3 ans, il prend la 5ème place derrière le quarté de tête formé par Ready Cash, Brillantissime, Bird Parker et Charly du Noyer (classement du 01/01/2020 au 11/02/2021). Dans la génération des « F – 6 ans » Il est juste derrière Ready Cash, Prodigious et Love You. On peut donc dire qu’il fait partie du carré d’as ! La production de Royal Dream est aussi bonne mâle que femelle : Elie de Beaufor 1’11 (438 000 €), Et Voilà de Muze 1’10 (339 456€) Havane d’Aurcy 1’13 classique (292 590 €) Criterium de Jeunes Gr.1, Hohneck 1’11 (257 780 €), Flaya Kalouma 1’11 (217 680 € ), Deko de Tillou 1’12 (211 930 €), Danseur Baroque 1’11 (210 800 €), etc.

Sa mère Caranca 1’14 est le premier produit de la championne Sanawa 1’13 classique.

Sanawa fit une belle carrière démontrant précocité, dureté et rapidité. Elle battit les mâles dans l’un des plus beaux classiques attelé du programme de Vincennes mais était également assez douée au monté pour être capable de se placer dans le Prix de Vincennes.

Issue du magnifique Jeanbat du Vivier (entrainé un temps par Philippe Allaire), Sanawa allait être présenté au haras tout naturellement à Ready Cash (un autre gagnant précoce et doué de Philippe Allaire) vainqueur lui aussi du Critérium des Jeunes avec une incroyable supériorité.

Si Caranca n’est pas la meilleure en compétition des produits de Sanawa, elle a tout de même remportée 4 victoires dont deux à Vincennes – mais un problème à un genou l’écarta des pistes assez rapidement pour rentrer jeune au haras, ce qui est un atout en général.

Pour apprendre d’autres chose sur la famille de Sanawa reportez vous à Gotland, autre étalon maison qui entame sa deuxième saison de monte en 2021 au haras de Bouttemont sans oublier de consulter les performances de Dawana 1’10 et 700 000 de gains, le deuxième produit de Sanawa, classique sur les pistes, ayant déjà un yearling « K » par Prodigious… affaire à suivre avec le plus grand intérêt !

HOHNECK - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

HELGAFELL

ATTENTION, CHAMPION !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Son père Charly du Noyer fut le premier des fils de Ready Cash à réaliser le doublé classique Criterium des 3 et 4 ans. Il fait partie actuellement des trois meilleurs étalons dans le classement des générations dans lesquelles il a une production en âge de courir (voir sa propre page).

La mère de Charly du Noyer descend d’une lignée « pure américaine » qui aura révolutionnée le paysage de l’élevage français par l’entremise du plus célèbre de ses éléments, l’immense Coktail Jet 1’10, numéro 1 lui même- et par ses fils – dont Love You (auteur des etalons de tête : Village Mystic, Un Amour d’Haufor, Royal Dream (lien vers Hohneck ?), Quaker Jet…) mais aussi Look de Star, Saxo de Vandel (Dollar Macker), Magnificent Rodney, Tucson, Cristal Money, etc.

On aurait tendance à l’oublier mais Coktail Jet descend en lignée mâle de Fakir du Vivier – le crack de Pierre Désiré Allaire… qui signa aussi (en 1974 et 1975) comme « Charly » le doublé Criterium des 3 ans et des 4 ans…

Le monde est petit car dans l’origine maternelle de Charly, on relève la présence de Hanna des Molles 1’12 qui n’est autre que la gagnante du Critérium des 3 ans 2020… et la seconde du championnat européen derrière un certain…Helgafell !

Auparavant, il avait remporté de la tête et des épaules le Prix Albert Viel, Gr.1 autre sommet de la génération.

Helgafell photographié dans l’été de ses 3 ans au haras de Bouttemont était tout simplement très impressionnant par son physique mais aussi par son calme et sa maturité.

Son forfait – sur le champ de courses – à quelques minutes du Criterium des 3 ans est le plus mauvais souvenir de 2020 pour son driver Eric Raffin (cravache d’or 2019/2020).

Helgafell - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

GOTLAND

PREMIÈRE PRODUCTION : LETTRE "L"

LES "L"
2ème année de monte
Premiers foals en 2021

gotland

bon sang ne saurait mentir

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Dix victoires (dont cinq de Gr. II), quatre accessits et une malencontreuse disqualification en quinze sorties, tel a été le très remarquable bilan du début de carrière de Gotland, lequel a continué à jouter avec le gratin en 2020, signant deux nouveaux succès (un Gr. III à Enghien et une éliminatoire de “l’UET”) et concluant 4e du Critérium des 4 Ans.


Du talent donc, mais aussi une génétique hors pair puisque né du phénoménal Ready Cash et de Sanawa, triomphatrice dans le Critérium des Jeunes avant de donner une fratrie exceptionnelle accentuant l’aura d’un grand pedigree.


Un pedigree concentrant sept fois le nom de Star’s Pride, via des inbreedings sur Florestan, Nevele Pride et Super Bowl.


Les gènes de Speedy Crown, véhiculés par Workaholic, augmentent encore une empreinte américaine en regard de laquelle s’exposent les Chambon P, son père Kerjacques, Fakir du Vivier, Fandango, Jamin, Roquépine, Ua Uka, Tahitienne, Hémevèze…


Avec Gotland, l’expression “bon sang ne saurait mentir” présente de très hautes garanties.

GOTLAND - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR

ready cash

DU JAMAIS VU !

Mise à jour le 9 Octobre 2021

Champion dès son jeune âge Ready Cash (Indy de Vive (Viking’s Way) et Kidéa par Extreme Dream) fut élevé par Pierre Tébirent, portant les couleurs de son entraineur et co-propriétaire Philippe Allaire (avec Pierre Tébirent et Pascal Berthou). 

Un Philippe Allaire ayant dit : « A 2 ans c’était déjà un crack. Ayant travaillé avec mon père, je savais ce qu’était un champion… Et Ready Cash en était un, c’était sûr ! ».

Ready Cash devait remporter 16 de ses 18 premières sorties avec Bernard Piton (dont le Critérium des Jeunes et celui des 3 ans).

Mais après avoir raté le Critérium des 5 ans Philippe Allaire décida d’envoyer le cheval chez un collègue qu’il appréciait, Thierry Duvaldestin.

Ce dernier devant dire par la suite : « Chez moi, au travail, les bons chevaux (comme Qualmio de Vandel) font quatre lignes droites, Ready Cash, lui, pouvait en faire six ! ».

Et Ready Cash réussit avec lui sa seconde carrière, remportant deux Prix d’Amérique, deux Prix de France, les Prix de Paris, d’Eté, etc. drivé le plus souvent par “Francky la main froide” Nivard, lequel expliquait : « Quand je le voulais Ready Cash était imprenable au démarrage !

Et il avait une pointe de vitesse incroyable ! ». Or Ready Cash avait besoin d’au moins 250 grammes aux antérieurs pour être bien équilibré… et dut toujours courir soit ferré, soit déferré seulement des postérieurs… un désavantage certain vis-à-vis de ses rivaux déferrés des quatre pieds !

Ensuite, au haras, Ready Cash allait vite devenir l’étalon n°1, ayant déjà produit les vainqueurs de tous les Critériums, outre trois lauréats du Prix d’Amérique (Bold Eagle (x2), Readly Express, Face Time Bourbon (x2) ) et un du Prix de Cornulier (Traders). Du jamais vu !

EXTRAIT DU LIVRE DE JACQUES PAUC : « 50 ANS DE COURSES ET DE RENCONTRES »

READY CASH - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR
READY CASH - Automne 2020 - © Olivier Houdart - Agence DOLLAR